Christophe Bec, rubrique Aubrac

    501 LES TOURBIERES NOIRES[BD].inddLes tourbières noires, Christophe Bec. Editions Glénat, 64 pages, 14,95 euros.

    Après plusieurs sagas de SF à succès, dont l’excellent Prométhée ou la nouvelle série Eternum, Christophe Bec revient sur terre. Et même sur une terre qui lui est familière, l’Aubrac (il a passé son enfance dans l’Aveyron), dans ces lieux incitant au drame et au fantastique, où avait sévi la fameuse “bête du Gévaudan” (récemment exhumée dans la Malbête).

    Le prologue pose l’arrière-plan du drame. Deux chasseurs traquent un loup près de la tourbière de la Vergne noire. L’un d’eux, Baptiste, abat son collègue, Bayac, qu’il accuse d’avoir couché avec sa femme, puis lâche ses chiens sur le cadavre. Fin de l’histoire ? Une vingtaine d’années plus tard, un jeune photographe, fasciné par ces tourbières de la Vergne noire se fait surprendre par le brouillard et la nuit et trouve refuge dans une bâtisse reculée où vivent Baptiste, la barbe blanchie et l’air anxieux, et sa fille Mélodie (“une vraie bombe”). La nuit sera mouvementée, avec une fille aux tendances nymphomanes et un vieillard qui craint le retour du spectre de Bayac…

    Alors que l’on commençait à penser que Christophe Bec avait abandonné le pinceau, trop occupé par son activité de scénariste, il revient en auteur complet avec ce conte macabre, libre adaptation d’une nouvelle de Guy de Maupassant, la Peur… et qui était originellement le scénario d’un film qui ne vit jamais le jour.

    Si l’effroi annoncé n’est pas réellement au rendez-vous et si la fin se montre assez prévisible, l’album captive par son ambiance de fantastique rural, dans un style réaliste aux ombres travaillées et aux couleurs très soignées. Et le récit s’offre quelques belles séquences fantasmatiques, dans le décor minéral et étrange des landes de ces hauts plateaux du sud du massif central. Moins ambitieux que les précédentes sagas, cet album très “roots” (sur le fond et dans sa technique traditionnelle) propose un retour sur terre très correctement restitué.

    Tourbières_noires_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Encore Bravo pour la nouvelle aventure de Jules !

    Une épatante aventure de Jules, t.6 : Un plan sur la comète, d’Emile Bravo, ...

    Astérix et le Papyrus de César, info ce qu’il faut

    Les aventures d’Astérix, tome 36: Le papyrus de César, Jean-Yves Ferri (scénario), Didier Conrad ...

    Rectif: 7 albums 1/2 seulement offerts pour les 48 h de la BD

    L’opération 48 heures de la bande dessinée, initiée depuis l’an passé et qui se ...

    Pink Floyd en bande dessinée aussi

    L’exposition sur l’histoire des Pink Floyd, The mortals remains, actuellement visible au Victoria & ...

    “No War”, début d’une passionnante guerre froide

    No War, tome 1, Anthony Pastor. Editions Casterman, 120 pages, 15 euros. Bienvenue au ...

    Rochette, Le Loup: duel au sommet

     Le Loup, Jean-Marc Rochette. Editions Casterman, 102 pages, 18 euros. Gaspard exerce la profession ...