Cixi…et de trois !

    Cixi de Troy, le Secret de Cixi, tome 3, de Christophe Arleston, Olivier Vatine et Adrien Floch, éditions Soleil, 48 pages, 13,50 euros.

    Au départ, ce devait être un one shot. Puis un diptyque. Finalement, c’est une trilogie qui aura été nécessaire pour  expliquer la transformation de Cixi, de jolie fille un peu chieuse à super-héroïne à la Cat woman, entre son départ du palais de Xingdu (Lanfeust de Troy, tome 6) et les retrouvailles avec ses compagnons (tome 7, Les Pétaures se cachent pour mourir). Deux ans après le lancement de ce spin off, ce troisième et dernier album révèle le “secret” de Cixi, intime et dramatique.
    Prolongement direct du tome 2, cette dernière partie s’avère forcément moins surprenante. Se déroulant essentiellement à Eckmül, la ville phare de Troy toujours sous l’emprise du méchant Thanos, le récit suit le combat clandestin de Cixi pour libérer les sages et la ville. On comprend, aussi, la raison de la haine profonde  de Thanos à son égard.
    Moins drôle que la série principale, sans les calembours qui en avaient fait la singularité, ce triptyque répond cependant bien aux objectifs qu’il s’était fixé. Et côté dessin, Adrien Floch – dessinateur des Naufragés d’Ythaq avec Arleston se montre tout à fait à la hauteur et dans le sillage de ses prédécesseurs, Didier Tarquin et Olivier Vatine (qui a réalisé ici le story-board). Bref, une déclinaison qui tient la route et complète bien l’univers de Troy.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Astérix et le domaine des Dieux, première Bonne Annonce

    Première bande annonce pour l’adaptation cinématographique et animée d’Astérix, par Alexandre Astier, du Domaine ...

    L’homme est un loup (breveté) pour l’homme

    Le temps des sauvages, Sébastien Goethals, d’après le Manuel de survie à l’usage des ...

    Après l’humour juif, la bd d’humour musulman

    MUSLIM’SHOW, t.1 : le mois sacré du ramadan, Noredine Allam et Greg Blondin, ed. ...

    Le plus français des chanteurs anglais sur la terre de nos amis alliés

    Murray Head sera la tête d’affiche de l’Overdrive Festival, ce samedi 15 octobre, à ...

    Le Charlie hebdo rêvé de Luz

    Indélébiles, Luz. Editions Futuropolis, 320 pages, 20 euros. Il y a trois ans, Luz ...

    La galaxie Dargaud s’affiche

    Amusant dispositif créé par les éditions Dargaud pour présenter et promouvoir leur production 2015, ...