Dans la tête du terroriste

    Mort au Mort au tsar 2-couvTsar, tome 2 : le terroriste, Fabien Nury (scénario), Thierry Robin (dessin). Editions Dargaud, 56 pages, 13,99 euros. Sortie le 11 septembre.

    Fin du diptyque de l’équipée du terroriste Georgi sur fond de révolution russe de 1905 à Saint-Petersbourg.
    5 décembre 1904. L’attentat contre le gouverneur de Moscou a échoué. Fiodor a été tué dans la course-poursuite qui a suivi l’explosion. Mais la détermination de la cellule anarchiste composée de l’étudiant Heinrich, de la comédienne Erna et du cocher mystique Vania est intacte. Tandis que l’Okhrana, la police politique du tsar, les pourchasse et qu’un mouchard pourrait bien les dénoncer, une nouvelle opération se prépare. En séjour dans la capitale, Georgi assiste à la terrible répression du dimanche rouge du 23 janvier 1905 et il continue de relater dans son journal le suivi de leur opération, apportant un regard cynique et de plus en plus désabusé sur leur action. D’autant que même l’éventuel succès de leur attentat pourrait aussi signifier leur perte, d’une manière ou d’une autre.

    Chronique d’une mort annoncée, cet attentat contre le gouverneur baigne dans l’ambiance nihiliste des anarchistes russes du début du XXe siècle. Fluide et d’un mécanisme implacable, le récit va jusqu’à son issue inéluctable. Et le dessin de Thierry Robin est toujours aussi soigné, offrant un singulier contraste entre la délicatesse du trait et la violence de la situation. Une belle réussite de récit mêlant l’histoire et le roman noir avec une sombre élégance.

    Mort au tsar 2_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Zaya, sans temps morts

    Zaya, tome 3, Jean-David Morvan, Huangjiawei, éditions Dargaud, 64 pages, 14,99 euros. Parution le ...

    La Révolution française, Ah ça ira ! Ça ira ! Ça ira avec Gregory Jarry et Otto T

    Petite histoire de la révolution française, Gregory Jarry, Otto T. Éditions Flblb, 188 pages, ...

    L’éternelle jeunesse de Babar

    Histoire de Babar, Le petit éléphant, de Jean de Brunhoff, raconté par François Morel, ...

    Un très séduisant sombre chevalier

    Batman, The Dark Prince Charming, tome 1, Enrico Marini. Editions Dargaud – DC Comics, ...

    Le 11-Septembre en arrière-fond du procès des Innocents

     Le pouvoir des innocents, cycle 2 (Car l’enfer est ici), tome 5: 11 Septembre, ...

    Un oligarque, du pétrole et des idées

    Koralovski, tome 1: l’Oligarque, Philippe Gauckler. Editions Le Lombard, 48 pages, 12 euros. Il ...