Double bel hommage à Giraud / Moebius

    Disparu le 10 mars dernier, Jean Giraud a suscité un légitime hommage de la part de beaucoup de monde dans l’univers du 9e art, en textes ou dessins sur leurs blogs.A ceux-ci s’ajoutent deux beaux numéros “collector” des deux principaux (ou seuls…) magazine de bande dessinée actuellement disponibles.

    CaseMate a été le plus rapide, proposant dès fin mars, un hors série de 82 pages (6,95 euros), illustré en couv’ par le dessin de couverture de Chihuahua Pearl, l’un des plus emblématiques albums de Blueberry. A l’intérieur, 80 auteurs, dessinateurs ou scénaristes (très divers : d’Arleston à Smujda, de Tronchet à Van Hamme ou Jodorowsky, etc) font part d’une réflexion personnelle au sujet de Giraud et/ou de Moebius. Un pêle-mêle qui prend son intérêt, dans la durée et la multiplication des souvenirs ainsi exhumés. Des anecdotes souvent humbles et toutes empreintes d’une admiration qui apparaît sincère.

    Mais ce hors série s’enrichit aussi, et surtout, d’un entretien inédit, “extraits d’un ouvrage en devenir” sur le dessin de Moebius, par Sylvain Despretz – qui fut le storyboarder de Ridley Scott, Stanley Kubrick ou Tim Burton et qui a eu de longs entretiens avec Giraud ainsi que d’une compilation plutôt intelligentes d’extraits d’articles ou d’interviews concernant le maître parus dans des précédents numéros de CaseMate ou de son prédécesseur BoDoï (du temps où celui-ci était dirigé par l’équipe qui anime aujourd’hui CaseMate).

    dBD, fidèle à son approche “haut de gamme” et esthétisante, vient de sortir tout récemment à son tour un “Hors série” (6,50 euros), qui réunit plus d’une centaine d’hommages d’auteurs (là encore, très éclectiques, de Bilal à Zep en passant par Gibrat, Cosey, Dionnet, etc). Un, ou plutôt deux, puisque le magazine se décline avec deux couv’ différentes : Blueberry en version “noire” pour Giraud, le Major Fatal en version “blanche” pour Moebius.
    A l’intérieur, un même contenu en revanche, très graphique, qui privilégie les hommages en dessins inédits, et peu de textes – hormis un long éditorial, toujours un peu égocentrique et très personnalisé (mais c’est aussi ce qui fait son charme et son style) de Frédéric Bosser et une longue interview de A à Z avec Giraud.
    Et dBD annonce aussi un dossier spécial sur Jean Giraud vu par ses proches dans son numéro “normal” de mai.

    Au final, deux magazines complémentaires et qui illustrent plutôt très bien la place qu’avait Jean Giraud dans la bande dessinée.

     

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Anuki, le petit indien “picard”, revient

    Le deuxième album d’Anuki, le petit indien, de Frédéric Maupomé et Stéphane Sénégas, sortira ...

    De nouvelles briques à l’édifice

    Des ventes estimables et des expos. Plus de six mois après sa sortie, De ...

    Le cirque Phénix né de la tempête

        Le cirque Phénix, et son spectacle « Cirkafrika 2 » sera au Zénith d’Amiens, le ...

    Tout se tient dans ma drôle de vie, lectrice…

    Tout se tient dans ma drôle de vie, lectrice, mon amour. Au Gaumont d’Amiens, ...

    Brussels donne des ailes à Tintin

    Opération de com’ mais action originale de la compagnie belge Brussels Airlines. Elle vient, ...