En couleurs mais toujours noir

    black dog_Loustal_plancheBlack Dog, Jean-Claude Götting (scénario), Jacques Loustal (dessin). Editions Casterman, 88 pages, 18 euros.

    Un roman très noir dans un ambiance très colorée. C’est le paradoxe de ce “remake” d’un polar (en noir et blanc) de Jean-Claude Götting réadapté par son auteur avec et pour Jacques Loustal.

    Tous les ingrédients du polar sont réunis, dans une Amérique ensoleillée, ambiance Côte ouest, années 70. Un immigré polonais qui vient injustement de se faire virer par son patron garagiste, après une expérience humiliante dans un restaurant chinois répond à la sollicitation d’un chef mafieux, qui lui propose de descendre un témoin gênant pour lui. Mais sa maladresse et sa trop grande proximité avec l’épouse délaissée du mafieux vont lui être fatals. Début d’un engrenage implacable…

    Après Watertown, Jean-Claude Götting refait parler de lui dans le roman noir archétypal en cette année 2016. Mais loin des subtiles ambiguïtés de son précédent album, ce Black Dog immerge directement, lui, dans l’univers du polar hard boiled.
    Construit avec une grande habilité, avec ses chapitres successifs façon puzzle qui trouvent toute leur évidence à la fin, dans le cadre classique du “film de procès”, l’intrigue captive dès la première séquence. Et le “chien noir”, périphérique, apparaît bien comme le noeud central du récit.

    Le traitement graphique si personnel de Loustal apporte un côté décalé et emblématique à l’histoire. A l’image de la couverture à la composition bizarroïde mais très représentative pour qui aura lu l’ouvrage.
    Et cette “petite récréation en forme d’exercice de style” – ainsi que Götting présentait son projet en 2012 – se prêtait finalement bien à cette relecture graphiquement très différente de sa version initiale. Une version nettement plus éclatante de couleurs, mais qui n’a rien perdu, sur le fond, de sa noirceur.

    black dog_loustal_planche1

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La grande battle au Grand Wazoo

    Prélude “off” au salon de BD d’Amiens, une soirée, forcément agitée de batailles de ...

    Tels Père et fils, nouvelle génération

    Père et fils / Vater und sohn, les saisons, Ulf K (scénario), Marc Lizano ...

    Le Château des Ruisseaux

    Le Château des Ruisseaux, Vincent Bernière et Frédéric Poincelet. Editions Dupuis, 72 pages ; ...

    De nouvelles recrues pour les Tuniques bleues

    Les Tuniques bleues, des histoires courtes par..., collectif. Editions Dupuis, 120 pages, 19 euros. ...

    Une idée de cadeau de Noël (8/8) : In vino veritas

    L’incroyable histoire du vin, de la préhistoire à nos jours, 10 000 ans d’aventure, ...

    Odawaa, il était une fois dans le front de l’Ouest

     La ballade du soldat Odawaa, Cédric Apikian (scénario), Christian Rossi (dessin), Walter (couleur). Editions ...