Ensemble, tout est possible

    Les zépatantes zaventures des Pieds Nickelés, « €ns€mbl€, tout €st possibl€ », Corteggiani et Herlé. Editions de l’Opportun, 48 pages, 13,50 euros

    Suivant une tradition forgée par Forton en 1908, c’est dans un bistro que Ribouldingue et Filochard attendent que Croquignol émerge d’un séjour aux frais du contribuable. Suivant une habitude aussi ancienne, les trois compères sont fauchés comme les blés et éprouvent un impérieux besoin de se refaire.

    Dans la gargote de Manounou, l’accorte épouse africaine de Ribouldingue, ils vont découvrir la fille cachée de notre barbu. Celle-ci s’est lancée dans la politique sous le pseudonyme de Rama Yade pour éviter que sa moma ne soit invité à prendre un aller simple vers l’Afrique dans un charter. Avec l’aide de la belle enfant, les trois frangins vont s’inviter à l’Elysée pour soulager Nanard d’un trop gros pactole. Mais gare, le locataire de l’Elysée mord aussi à l’hameçon…

    Signe des temps ou simple récupération, les Pieds-Nickelés retrouvent une place enviable dans les bacs des libraires.  En voici une nouvelle mouture qui ne laisse pas indifférent. Les auteurs remontent aux sources de l’œuvre puisque c’est avant la Première guerre mondiale que Louis Forton faisait convoler Ribouldingue en justes noces.Mais des noces qui, pour être légitimes, ne manquaient pas d’audace. Manounou est une Africaine du plus beau noir et les mariages mixtes étaient particulièrement rares à l’époque…  mais si les auteurs retrouvent la veine de Forton, ils nous donnent une histoire en phase avec l’actualité.

    Avec un graphisme plus proche de Pellos que de Forton ces Pieds-Nickelés font dans l’hénaurme et nous rappellent l’un des meilleurs épisodes de Forton où le trio renversait la République et envoyait le président Fallières tenir un bistro-tabac en guise de retraite. Truculents, vachards et joyeusement iconoclastes  ces Pieds-Nickelés puisent amplement dans les “affaires”  de ce quinquennat pour nous offrir un album irrévérencieux à l’humour corrosif.  Pour la petite histoire, durant la période des fêtes, l’album a été pré-publié dans les page de l’Humanité. On se demande pourquoi pas dans le Figaro ?

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Fluide glacial se met en six pour l’été

    Pour son numéro d’août (n°446, déjà en kiosques), Fluide glacial propose sans doute la ...

    L’affaire Clearstream enfin éclaircie

    L’affaire des affaires, tome 4 : Justice, de Denis Robert et Laurent Astier, éditions ...

    Chaud devant ! Quand il est bon d’arriver en retard à l’école

    Je suis en retard à l’école parce que… Benjamin Chaud (illustrations), Davide Cali (texte). ...

    Il y a trente ans, Malik Oussekine, Contrecoups mais pas à contretemps

     Contrecoups, Laurent-Frédéric Bollée (scénario), Jeanne Puchol (dessin). Editions Casterman, 208 pages, 18,95 euros. La ...

    Baffes & Furious

    Furious, Bryan J.L.Glass (scénariste), Victor Santos (dessin). Editions Glénat Comics, 144 pages, 14,95 euros. ...