Fakir, tout nouveau, tout bio, tout bolcho

    fakir-couvImpact incontestable, pour la “une” de ce nouveau numéro du journal Fakir (dont le siège est à Amiens). Et dessin très réussi signé Piérick, qui réinterprète avec humour le fameux fantasme du bolchevique au couteau entre les dents.

    Le contenu intérieur du dossier est de la même teneur, tentant assez courageusement (au vu de son lectorat-cible) de lier le rouge et le vert, exigence environnementale et justice sociale. Un sujet et un dossier, sérieux et abordé de diverses manières, qui trouve des contrepoints pertinents et drôles dans les dessins de Soulcié et Piérick (toujours).

    Par ailleurs, on pourra apprécier un reportage dessiné de Lardon sur une “commission interdisciplinaire du RSA”, un superbe graphique en double pages centrales sur la croissance et le bonheur, par Galien, un croquis de Pierre Ramine sur le meeting organisé par Fakir aux lendemains de la manif monstre du 11 janvier ou un croquis d’audience lors du procès de l’accident mortel de la Citadelle d’Amiens.
    Une alliance réussie, pour ce numéro, entre textes et illustrations.

    Fakir_strip

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    “Cicatrices de guerre” à Verdun

    On parlait, précédemment, de Cicatrices de guerre. Sorti en novembre 2009, il connaît en ...

    Un bon copain qui gagne à être connu

    Mon copain secret, Loïc Dauvillier, Alain Kokor, éditions de la Gouttière, 32 pages, 9,70 ...

    Le Grand prix de la critique 2012 à “Polina” de Bastien Vivès

    Le Grand Prix de la critique de BD 2012 a été décerné aujourd’hui au Français ...

    Quand la presse nationale bulle l’été

    Les quotidiens nationaux se sont tous – ou presque – étoffés d’une bande dessinée ...

    Un grand classique

    Prince Valiant, l’intégrale, 1937/1938, Harold Foster. Editions Soleil, 110 pages, 24,95 euros Dépossédé de ...

    Robot pour être vrai

    Adulteland, Oh Yeong Jin. Editions FLBLB, 272 pages, 15 euros. Dans un futur proche, ...