Hervé Bourhis passe la Cinquième

    Le petit livre de la Cinquième république, de Hervé Bourhis, éditions Dargaud, 160 pages, 19,95 euros, en librairie le 25 novembre.

    A l’aube d’une nouvelle élection présidentielle, c’est le bon moment pour se rappeler l’histoire de notre cinquième république. C’est ce que se propose de résumer Hervé Bourhis dans ce drôle de petit bouquin, à mi-chemin de l’almanach historique et du roman graphique.
    Du putsch des généraux d’Alger qui va précipiter la chute de la quatrième république parlementaire jusqu’au doigt d’honneur lancé par Henri Emmanuelli à l’adresse de François Fillon, dans l’enceinte de l’Assemblée nationale, le 7 juin dernier, c’est plus d’un demi-siècle d’Histoire de France politique qui est restitué, de façon ludique.
    De façon classiquement chronologique, rythmé par les années et les présidences, ce Petit livre s’inspire du Petit livre rock qui a fait connaître Hervé Bourhis, en 2007 (initiative complétée ensuite par le Petit livre Beatles). Dans un registre finalement aussi agité, mais graphiquement moins visuel, au vu des infos à distiller ici. Juxtapositions d’anecdotes, d’images redessinées à la manière de pochoirs ou d’affiches, d’applats noirs et de gros titres, ce retour vers le passé récent de notre pays s’avère très dense et fidélement documenté.
    On ne lira de ce fait sans doute pas d’une traite. En revanche, par nostalgie pour les uns ou pour découvrir des épisodes inédits pour d’autres, on peut aller picorer avec profit d’un épisode à l’autre.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le dessinateur britannique Ronald Searle est mort

    Certes, son âge était vénérable. Mais il n’en reste pas moins que c’est un ...

    La bicyclette : en selle, mauvaise troupe

    La bicyclette, Cheah Sinann. Editions La Boîte à Bulles, 112 pages, 15 euros. Singapour, ...

    L’enthousiasmante rencontre d’un autre type

    L’entrevue, Manuele Fior, Editions Futuropolis, 176 pages, 24 euros. L’Italie en 2048. Quelque part ...

    Noir, c’est noir !

    Stumptown, tome 1 : Disparue, Greg Rucka et Matthew Southworth. Editions Delcourt, 144 pages, 14,95 ...

    Le Cygne de la révolte des poilus

    Le chant du Cygne, tome 1: déjà morts demain, Xavier Dorison, Herzet (scénario), Cédric ...

    Rêves d’aventures et premiers amours

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !