La BD au salon du livre de Saint-Quentin

    En attendant Amiens, la semaine prochaine, c’est Saint-Quentin qui fait son Festival ce week-end. Festival du livre et de la bande dessinée.

    Côté neuvième art, cette 3e édition du Festival du livre de Saint-Quentin, annonce près de vingt-cinq auteurs. Et pas mal d’éclectisme.

    En tête d’affiche, le scénariste Rodolphe (et ses amis Christian Maucler et Georges Van Linthout avec leurs dernières oeuvres, telles Les Petits meurtres ou Mojo).

    Le dessinateur de l’Aisne Serge Dutfoy (dont le Courrier picard tire d’ailleurs le portrait ce dimanche 29 mai) sera aussi de la partie, tout comme les Normands Thierry Olivier et Nicolas Stérin, Christophe Alvès, le dessinateur de Malgret (la parodie policière avec Pierre Veys) et bien sûr Vanyda (jeune auteure ayant réussi un joli coup avec sa série  L’Immeuble d’en Face) à qui l’on doit l’affiche de cette édition. Sans oublier, Daniel Fuchs, qui fit partie de la grande époque d‘Hara Kiri, dont il vient de livrer ses souvenirs, en BD, dans “Mes années bêtes et méchantes” (Drugstore).

    En bonne logique de l’école “franco-belge”,  la Belgique n’est pas oubliée non plus, avec la présence d’Antonio Cossu, (aujourd’hui enseignant à l’académie des beaux arts de Tournai, passé par Pilote, Métal Hurlant, Tintin ou Circus), Jean Pleyers (notamment dessinateur de Jhen, avec Jacques Martin), l’indépendant Jampur Fraize.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    • vivier joel

      pourquoi avoir supprimer le salon du livre et de la bd de saint- quentin et une equipe qui gagne depuis plusieurs annèes . a remettre en plaçe en 2014. il y avait du monde et c’est bien dommage de l’avoir supprimer.a bientot

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Un picard met le turbo à la bande dessinée

    Complété. Paru ce dimanche 5 novembre dans le Courrier picard, un portrait pour découvrir ...

    Dans la tête d’un terroriste

    L’attentat, Loïc Dauvillier (scénariste), Glen Chapron (dessin). Editions Glénat, 160 pages, 25,50 euros. Il ...

    Angoulême, dernier retour sur un fau(ve) pas…

    A défaut de comique de répétition, le Festival d’Angoulême s’est spécialisé, cette année, dans ...

    Images du premier jour des Rendez-vous d’Amiens

    Baptême réussi pour le premier jour dans le nouveau site de la halle Freyssinet, ...

    Un nouveau Pif Gadget pour bientôt ?

    Nouvelle relance pour Pif ? En espérant qu’il ne s’agisse pas seulement d’un gadget ...

    Un nouvel éditeur qui met les points sur les “i” en bande dessinée

    Nouvelle année et nouvelle maison d’édition : “i” comme images. Le “i” est “la ...