La BD fait dans le western

    100905jerry_spring-integrale_1Jerry Spring

    En compagnie de Pancho, son ami mexicain, Jerry Spring parcourt les vastes étendues du sud des Etats-Unis. Ce sera pour lui l’occasion de rétablir la justice en démasquant les crapules. Zorro sans masque affublé d’un ami mexicain aussi rond que le sergent Garcia, Jerry Spring fut l’un des premiers vrais westerns européens et, bien qu’il est près de 60 ans, il n’a pas pris une ride. Cette édition en noir et blanc permet d’admirer l’excellence du travail de Jijé. Ce volume contient les 4 premiers albums de la série et un excellent dossier qui permet de (re)découvrir Jijé. Un régal incontournable !
    Entré à Spirou avant la guerre, Jijé va gravir tous les échelons du journal et en devenir un pilier indispensable. Que ce soit avec des séries humoristiques (Spirou ou Blondin et Cirage) ou réalistes comme les biographies de don Bosco ou Baden Powell ou les séries Jean Valhardi et Jerry Spring le dessinateur va imposer son style et ses élèves s’appelleront Franquin, Morris, Will, Giraud, Mézières…  Que des pointures !
    Jerry Spring Intégrale 1, 1954-1956, dessin et scénario de Jïié. Édifions Dupuis, 240 pages en noir et blanc, 24 euros.


    100905 kid_oklahoma

    Le Kid de l’Oklahoma

    A l’âge de quinze ans, alors qu’il achète une glace dans une boutique, Carlos Webster est confronté à la violence. Des gangsters armés dévalisent le commerce où il se trouve et abattent un indien qui passait par là. Peu après, c’est lui qui tue un voleur de bétail. A quelques kilomètres de là, Jack Belmont, fils d’un magnat du pétrole, tente vainement d’extorquer de l’argent à son père en le faisant chanter… Leurs rencontres seront explosives.

    Une action soutenue pour ce polar qui tire sur le western. Des champs de pétrole, un indien, des banques, un outlaw prompt à dégainer, un marshal encore plus rapide. Tous les ingrédients sont réunis, tous sauf l’époque car l’action se déroule lors de la grande dépression, au tournant des années 1920-1930 et les chevaux sont remplacés par des voitures. L’adaptation en BD d’un des romans les plus aboutis de l’écrivain américain E. Leonard est l’occasion de retrouver comme le goût un peu oublié du western. Avec un dessin efficace aux teintes de photos jaunies, O. Berton est en pleine forme.

    Le Kid de l’Oklahoma, Elmore Leonard, Olivier Berlion. Editions Casterman, 120 pages, 18 euros.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    A Reims, des enchères BD qui roulent pour la polio

    Le Rotary club Reims Saint-Remi organise ce vendredi une vente aux enchères exceptionnelle de ...

    Amiens, deuxième journée du festival

    Retour sur la deuxième journée des 21e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens. Deuxième ...

    Nanterre de légalisation du cannabis

    Legal, Cédric Gouverneur (scénario), Amazing Ameziane (dessin). Editions Casterman (collection KSTR), 128 pages, 22,00 ...

    (Game) Overlord : le débarquement a mal commencé

    Opération Overlord, tome 1: Sainte-Mère l’église, Michaël Le Gall, Davide Fabbri, éditions Glénat, 48 ...

    Hägar ne perd toujours pas le nord et gagne du volume

    Hägar Dünor : Tome 1, Dik Browne. Editions Urban comics, coll.Urban Strips, 232 pages, ...

    OpaleBD pêche bien à la Ligne d’auteur

    L’association calaisienne OpaleBD va lancer une série d’art books sur des auteurs de bande ...