amère russie t2_couvAmère Russie, tome 2: les colombes de Grozny, Aurélien Ducoudray (scénario), Anlor (dessin). Editions Grand Angle / Bamboo, 48 pages, 13,90 euros.

    Suite et fin de l’épopée d’Ekaterina, cette petite “babouchka” russe partie jusqu’au fin fond de la Tchétchénie en guerre pour retrouver son fils, prétendument otage des séparatistes. Sa ténacité l’avait même amené jusqu’au redoutable chef tchétchène, Bassaïev, qui lui avait bien présenté un prisonnier, qui n’était pas son fils. Cette fois, emmenés tous deux à Grozny, ils vont se retrouver – avec Milyi, la courageuse petite chienne d’Ekaterina – dans “l’immeuble des aveugles”, à moitié détruit au milieu des ruines, sous la menace de l’assaut russe et des “wahabites”, les mercenaires musulmans. Ekaterina, tenace, ira au bout de sa quête, mais celle-ci lui réservera bien des surprises…

    Le premier tome de cette histoire stupéfiante avait séduit, par son mélange d’humanisme et d’aventure, avec son personnage de femme étonnamment fort et sa manière assurément originale d’aborder un conflit déjà oublié. Ce deuxième volet ne déçoit nullement et confirme toutes ces qualités. Et s’il convient de ne pas en dévoiler les rebondissements, on peut au moins dire que la fin est l’une des plus touchantes qui soit.

    Côté dessin, la jeune dessinatrice Anlor (primée aux Rendez-vous d’Amiens par les lycéens pour Les innocents coupables), a encore progressé, avec son dessin semi-réaliste très expressif dans ses personnages et qui éclate dans les séquences d’action et de guerre. Un magnifique diptyque également disponible sous forme d’une intégrale de “luxe” et en noir et blanc, en un seul tome.

    amère russie t2_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La révolte victorieuse des guerriers de l’arc-en-ciel, aborigènes made in Taïwan

    Seediq Bale, les guerriers de l’arc-en-ciel, Row-Long Chiu. Editions Akata, 302 pages, 23,50 euros. ...

    Un nouveau portail pour entrer dans le monde de la BD

    La Cité de la bande dessinée d’Angoulême étoffe son site internet d’une page portail, ...

    Un idéal de bédéthèque en un seul volume

    La bédéthèque idéale, sous la direction de Vincent Bernière. Editions Revival, 224 pages, 29 ...

    La Guerre des Lulus sous une autre perspective

    La guerre des Lulus, La perspective Luigi, t.1, Régis Hautière, Damien Cuvillier. Editions Casterman, ...