Le 1er prix de la critique ACBD québecoise a livré ses finalistes

    L’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) vient de dévoiler la liste des trois finalistes pour le 1er Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise 2015.

    prix_ACBD_québecLa jeune branche québecoise de l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée a pris l’initiative de lancer, à son tour, son grand prix de la critique. Pour cette première édition, trois titres ont été sélectionnés par les membres de l’ACBD (Québécois mais aussi Français) parmi 115 bandes dessinées québécoises publiées entre le 1er juillet 2014 et le 30 juin 2015.

    Ces trois premiers finalistes – et trois intéressants albums, dans leur genre – sont:
    23 h 72 de Blonk (Éditions Pow Pow), récit humoristique et émouvant d’un retour à la vie familiale d’un zombie.
    Les Aventures de Jimmy Beaulieu (Les Impressions Nouvelles (Europe) / Mécanique Générale – Québec, sous le titre « Non-aventures »), récit autobiographique fouillé et pleine d’ironie de l’auteur sur son arrivée à Montréal et ses débuts d’auteur de BD.
    La Guerre des arts de Francis Desharnais (Éditions Pow Pow), minimaliste et hilarante version d’une Guerre des mondes revisitée à la mode de l’angriest dog in the world de David Lynch (mais en plus drôle)…

    Trois titres aux univers et styles très distincts, donc, qui illustrent la diversité de la production de la “Belle province” en matière de neuvième art. A noter que la centaine d’oeuvres en lice comptait aussi un beau récit animalier nimbé de fantastique superbement dessiné (l’abominable Charles Christopher), un étonnant témoignage de collectionneur de petites voitures (Mes dinky de Rémi Simard), un récit post-apocalyptique au quotidien à Montréal sans oublier des rééditions de grande qualité (même si celles-ci n’avaient pas forcément leur place dans un tel prix tourné vers l’actualité éditoriale) comme l’intégrale des aventures de Michel Risque ou les excellents et légendaires Jean-Guy (dont l’édition française est prévue pour début octobre).

    A l’issue d’un second tour entre les trois albums sortis du lot, ce 1er Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise sera remis à son auteur en public au Salon du livre de Montréal, qui aura lieu du 18 au 23 novembre 2015.
    Il s’agit à ce jour de la première reconnaissance internationale francophone annuelle pour la BDQ.
    Le Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise vise à mettre en avant la créativité, la diversité et la richesse de la BDQ au-delà des frontières du Québec. Il a également pour ambition, au même titre que le Grand prix de la critique ACBD, de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ».

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Quand les élèves bullent

    J-1 17es Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens. Plus d’un millier d’élèves, du primaire ...

    Une histoire d’amour iranienne primée par France Info

    Le 23e Prix franceinfo de la BD d’actualité et de reportage a été attribué ...

    Gilles Perret et son film « La Sociale » au ciné Saint-Leu

    Le cinéaste et documentariste a présenté ce film essentiel sur l’histoire de notre belle ...

    Bravo à l’invité d’honneur du festival de la bande dessinée d’Amiens !

    A quelques jours des “Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens”, on peut toujours regarder avec ...

    Le feu retombe pour Koralovski

    Koralovski, tome 3: des horizons de feu. Philippe Gauckler. Editions du Lombard, 48 pages, ...