Le Front pop’ vu avec du Recul

    LE RECUL DU FUSIL, t.1: les chambres de Jean-Sébastien Bordas, ed.Quadrants (Soleil), 56 pages, 11,50 euros.

     1936. La France s’engage dans le Front populaire. Fernand Tormes lui, embarque pour Paris avec un objectif nettement plus pragmatique. Ce jeune paysan provençal, lui “monte à la capitale” pour y suivre des études de médecine. Une possibilité inespérée due à l’hébergement offert par une riche famille bourgeoise. Mais en cette période de bouleversement sociaux, les lignes de classe vacillent aussi.

    André, le copain de vacances bourgeois, est répudié par ses parents pour être devenu communiste ; Fernand lui est surtout préoccupée par la jolie voisine du dessous. Entre marivaudages et politique, le drame va s’imiscer dans la vie des deux jeunes hommes.

    Rattrapés par les rets de la grande Histoire et par un enchaînement malencontreux de circonstances, on les quittera, à la fin de ce premier album dans un autre train. En route vers l’Espagne et la guerre civile, tous deux engagés dans les brigades internationales…

    Inspiré par l’histoire de son propre grand-père, Jean-Sébastien Bordas, auteur jusque là d’une adaptation en BD de Maupassant, livre ici un récit attachant, où la légereté du trait et la finesse du récit n’empêchent nullement la profondeur des propos.  La complexité des sentiments et du contexte est fort bien amené, sans y toucher, au tournant d’un dialogue ou par quelques cases de manifs ou de rue.

    Bref, un regard sensible et personnel sur le destin d’un jeune homme ordinaire au milieu d’une époque qui ne l’était guère.

    On attend donc avec impatience la suite de la trilogie.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Noé navigue des planches à l’écran

    Noé, l’adaptation “pluri-média” de Darren Aronofsky de l’histoire du déluge, évoquée hier, pourra bientôt ...

    Les Tuniques bleues en position du missionnaire

    Les Tuniques bleues, tome 59: les quatre évangélistes, Raoul Cauvin (scénario), Willy Lambil (dessin). ...

    Une oeuvre magistrale en piste !

    L’écureuil du Vel’d’hiv, Christian Lax, éditions Futuropolis, 80 pages, 16,25 euros. Après L’aigle sans ...

    Le roi du catch

    Le roi du ring, tome 1: Graine de champion, de Dimitri Gigault et Julien ...

    L’Esprit sain du 11 janvier

    L’esprit du 11 janvier, une enquête mythologique, Serge Lehman (scénario), Gess (dessin). Editions Delcourt, ...

    En quête de vérité avec le Detection Club

     Le Detection Club, Jean Harambat. Editions Dargaud, 136 pages, 19,99 euros. Existant toujours, le ...