Le Louvre à marée haute avec Florent Chavouet

    île louvre_couvL’île Louvre, Florent Chavouet. Editions Futuropolis/Musée du Louvre, 96 pages, 20 euros.

    Après Étienne Davodeau et Jiro Taniguchi – pour les derniers en date – c’est au tour de Florent Chavouet de plancher sur le Musée du Louvre. Doux rêveur parti arpenter les îles du Japon avec ses rayons de couleurs, l’auteur de Petites Coupures à Shioguni, a dû cette fois s’immerger parmi d’autres îliens. Ceux de l’île Louvre.

    Car oui, pour Florent Chavouet, le fameux musée est une île à laquelle on accède à bord de navettes. Pendant plusieurs mois, il a suivi différents corps de métier au sein du musée, a observé les touristes et ouvert grand ses oreilles. Il a gribouillé, pris des tonnes de notes pour ensuite livrer ce joyeux pêle-mêle qui fait le quotidien du Louvre…

    Un livre à étudier parfois à la loupe, tant ça fourmille, ça grouille, à l’image des hordes de visiteurs que le musée accueille chaque jour. Un livre à lire dans l’ordre ou dans le désordre. Tout dépend de la balade souhaitée. Il y a toutes sortes de visiteurs. Les petits vieux, les Japonais qui se font photographier avec flash devant une peinture à l’huile, les groupes scolaires, ceux qui cherchent Viva la Vida peint par Coldplay, ceux qui se disputent, etc. Il y a aussi les anecdotes des gardiens et des guides. Jusqu’à ce que la marée monte. Eh oui, on est sur une île. Alors tous les visiteurs sont priés de rejoindre les pontons pour quitter l’Île Louvre. Jusqu’au lendemain.

    Florent Chavouet n’a pas son pareil dans le maniement des crayons de couleurs. Ses personnages sont incroyablement vivants et croqués avec douceur. Le tout agrémenté d’aquarelle en toute légèreté. Juste la petite touche nécessaire. Et pour voir ou revoir plus en profondeur le travail de cet auteur atypique, celui-ci tient un blog sur lequel il poste régulièrement des dessins publiés nulle part ailleurs.

    île Louvre_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La vraie fête du travail à Guise

    Aujourd’hui, 1er mai, relâche, donc. On en profitera pour relire De Briques et de ...

    Colonel Amos : un nouveau XIII Mystery pas manchot

    XIII Mystery, tome 4 :  Colonel Amos, de François Boucq et Didier Alcante, éditions ...

    Aristote et ses potes

    Une Tragédie grecque, tome 1 : Deux sœurs. Bartoli, Nicaise. Editions Bamboo. 48 pages. ...

    Ile était une fois une chasse fantastique à la baleine

    Aquarica, tome 1: Roodhaven, François Schuiten (scénario), Benoît Sokal (scénario et dessin). Editions Rue ...

    Un monde pas si sauvage

    Petit traité d’écologie sauvage, Alessandro Pignocchi. Editions Steinkis, 128 pages, 14 euros. Et si ...

    Valérian vu par Lauffray et Lupano, tout sauf Terre à terre !

    Shingouzlooz Inc., Wilfrid Lupano (scénario), Mathieu Lauffray (dessin). Editions Dargaud, 56 pages, 13,99 euros. ...