Le marquis des Dessous chics en tournée

    Lectrice, ne le manque pas. Il est peut-être en bas de chez toi. Regarde discrètement par la fenêtre tandis que ton mari est penché sur Paris-Turf (est-ce que ça existe encore, Paris-Turf?). Oui, regarde, en bas, sous le platane, il signe son dernier livre, Les Dessous chics, préfacé par Patrick Besson. Incroyable, mais vrai. Regarde bien dans les pièces jointes, tu trouveras les dates de l’ample tournée mondiale qu’il est en train d’entreprendre, véritable Aimable, Michou ou Jim Morrison picard. Suis-le pas à pas. Ne le lâche pas. Peut-être qu’un soir, pris de boisson, il se mettra torse nu, exhibant aux poulettes en délire son poitrail de gladiateur couvert de cicatrices et de tatouages à la gloire du Courrier picard. Allez en paix, lectrices adorées:

    Ph.L.

    Dessous-chics-Livres-Communiqué de presse-Fiche Dessous chicsCarton Amiens-Dessous chics-Novembre 2014

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Thomas Silane débusque d’autres tueurs de la pampa

    Thomas Silane, tome 8: Poisons, Patrice Buendia, Philippe Chanoinat (scénario), Roberto Zaghi (dessin). Editions ...

    Catharsis libératoire

    Catharsis, Luz. Editions Futuropolis, 128 pages, 14,50 euros. Le 7 janvier 2015, la vie ...

    Urban Comics débarque déjà sur le Net

    Le nouveau label Urban Comics (chez Dargaud) va faire paraître son premier titre dans ...

    Michel Butor fait monter une fille sur scène

        L’écrivain et poète Michel Butor était invité, le vendredi 11 avril dernier, par ...

    Bande photographiée

    14 des 18 auteurs de l’album collectif La Crise, quelle crise ? sont à ...

    Siné mensuel appelle de nouveau à l’aide

    Siné mensuel relance un appel à l’aide et à souscription pour sortir la tête ...