Le prix de la BD Fnac attribué à un sacré loup de mer

    Le premier prix de la BD Fnac a été attribué à Riff Reb’s pour Le Loup des mers, chez Noctambule/Soleil.

    Riff Reb's avait déjà abordé l'univers maritime épique dans "A bord de l'étoile matutine", de Mac Orlan.

    Le Prix de la BD Fnac 2013 (premier du nom après que l’enseigne a cessé d’être le sponsor d’Angoulême) vient d’être décerné à l’auteur Riff Reb’s pour son album Le Loup des mers, sa jolie adaptation du roman d’aventure du même nom de Jack London.

    Le prix lui a été remis mardi soir par Riad Sattouf, parrain de cette première édition, en présence du Pdg de la Fnac Alexandre Bompard. Le jury était composé de libraires et d’adhérents de l’enseigne culturelle qui ont eu à choisir parmi trente titres.

    Dominique Duprez – pour l’état-civil – né en Algérie et résidant depuis de longues années au Havre, en Seine-Maritime, avait déjà mis en images avec succès le roman de Pierre Mac Orlan, A bord de l’étoile matutine, chez le même éditeur, en 2009. Après s’être fait un nom avec ses séries Myrtil  Fauvette ou Glam et Comet.

    Un choix qui, incontestablement, donne du souffle pour ce nouveau trophée du 9e art.

    Et, dans la foulée, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 avril, le réseau des magasins Fnac affiche son intention de se “mettre aux couleurs de la bande dessinée“. Avec plus de volontarisme que lors des récentes 48 heures de la BD espérons le…

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    La mort expliquée aux enfants par Pierre Tombal

    Cela reste de la com’ avant d’être de la création, mais il faut reconnaître ...

    Un nouvel éditeur qui met les points sur les “i” en bande dessinée

    Nouvelle année et nouvelle maison d’édition : “i” comme images. Le “i” est “la ...

    Un voyage en Alzheimer qui ne s’oublie pas

    Ceux qui me restent, Damien Marie (scénario), Laurent Bonneau (dessinateur). Editions Grand Angle, 152 ...

    Adrastée, immortelle randonnée

    Adrastée, tome 1, Mathieu Bablet, éditions Ankama, 80 pages, 15,90 euros. L’immortalité, c’est long. ...

     Florida ou l’énergie sexy

        Que veux-tu, lectrice adulée, adorée, convoitée, sensuelle et sans suite, je suis ...

    Rectif: 7 albums 1/2 seulement offerts pour les 48 h de la BD

    L’opération 48 heures de la bande dessinée, initiée depuis l’an passé et qui se ...