Le retour des petits Oms

    Oms en série-t2-couvOms en série, tome 2: l’exom, Jean-David Morvan (scénario), d’après le roman de Stefan Wul, Mike Hawthorne (dessin). Editions Ankama,

    La révolte des Oms a pris de l’ampleur. Aidé par la vieille shamane, Terr est devenu le leader des Oms libres. Et ceux-ci, grâce aux connaissances accumulées par leur chef ont bâti leur propre cité clandestine et souterraine et commencent à maîtriser les technologies qui pourront leur permettre de s’échapper et de rejoindre, peut-être leur planète (la Terre, dévastée dans un lointain futur), notamment des sous-marins capables de les emmener vers l’île où leurs anciens maîtres lancent leurs fusées spatiales. Mais une expédition menée pour sauver son frère, devenu “étalon reproducteur” va entraîner une réaction en chaîne dévastatrice. Les Draags prennent conscience de l’évolution de leurs “animaux de compagnie” et décident de les éradiquer pour de bon…

    Cela se confirme, cette adaptation d’Oms en série (peut-être l’un des romans les plus connus romans de Stefan Wul, par son adaptation cinématographique Planète sauvage) est la moins intéressante parmi les “Univers” de l’écrivain français qu’Ankama déploie en six récits pour l’instant. Ceci expliquant d’ailleurs peut être cela. L’album souffre de la comparaison avec le beau film d’animation de Topor et René Laloux, dont il n’a ni la poésie, ni l’ampleur envoûtante.

    Rien d’infamant ni de déshonorant, cependant. Le récit se tient, l’histoire avance sans accrocs. Mais sans vraiment accrocher non plus. Sans l’humour de Piège sur Zarkass ni la beauté de Niourk ou de Rayons pour Sidar. Et le dessin, carré et rigide de Mike Hawthorne ne (me) séduit toujours pas. Néanmoins, ces Oms conservent bien sûr toute leur place dans le projet éditorial de la maison d’éditions nordiste.

    OmsenSerie_T2_planche

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    A Bruxelles, Spirou excelle

    Deuxième étape du “Spirou Tour” du 75e anniversaire du magazine. Après Liège, Bruxelles. Une ...

    Métal hurle de nouveau

    Métal hurlant, chronicles, volume 1, collectif, éditions Humanoïdes associés, 194 pages, 24,95 euros. Ce ...

    L’heure des révélations lumineuses

    Luminae, tome 2 : la naissance des heures, Bengal, éditions Ankama, 80 pages, 14,90 ...

    La vie est belle !

    Si seulement ! Rodolphe, Chabane et Lounis, éditions Bamboo, collection Grand angle. 46 pages, ...

    The Unwritten, thriller très littéraire

    The Unwritten, entre les lignes, volume 1, Mike Carey (scénario), Peter Gross (dessin). Editions ...

    Dans le moule des Gadzarts

    Rentre dans le moule, Le Cil Vert, éditions Delcourt, coll.Shampoing, 128 pages, 15,50 euros. ...