Les prix Japan Expo Awards et Asie-ACBD 2012 décernés

    Le festival Japan Expo, qui s’est ouvert ce jeudi, a remis ses différents prix. Tout comme l’ACBD Asie.

    Les Japan Expo Awards 2012 ont été décernés en cette fin de semaine, dans le cadre du festival Japan Expo, qui se tient jusqu’à dimanche au Parc des Expos de La Villette.

    Catégorie shônen (manga pour garçons), le prix a été décerné à GTO Shonan 14 Days de Tôru Fujisawa (Pika).

    Catégorie shôjo (manga plutôt destiné aux adolescentes), c’est Dengeki Daisy de Kyousuke Motomi (Kazé) qui a été primé.

    Catégorie seinen (manga plus axés vers les jeunes adultes), le prix revient à Ashita No Joe de Testuya Chiba et Asao Takamori (Glénat).

    De son côté, l’Association des techniciens de l’édition et de la publicité (Atep) a choisi NonNonBâ de Shigeru Mizuki (Cornélius).

    L’ACBD fait le choix des marges

    Par ailleurs, le prix Asie-ACBD, remis par l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée,  est allé à Une vie dans les marges, la fresque autobiographique sur le milieu de l’édition japonais de Yoshihiro Tatsumi (Cornélius). Ce 6e prix succède au palmarès à Philippine Elmer, l’an passé.

    Étaient pré-sélectionnés par l’ACBD, Le Bandit généreux de Lee Doo Ho (Paquet), I am a Hero de Kengo Hanazawa (Kana), Soldats de sable de Susumu Higa (Lézard noir) et Thermae Romae de Mari Yamazaki (Sakka).

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Benoît Delépine n’a peur de rien

    Benoît Delépine devant la brasserie Le Carillon, à Saint-Quentin.     De retour dans ...

    Qui a trahi la Pucelle ?

    L’homme de l’année 1431,  L’homme qui trahit Jeanne d’Arc, Corbeyran, Horne. Editions Delcourt, 56 ...

    Un palmarès à 5000 km/seconde

    Le Festival d’Angoulême vient de rendre son jugement. Album de l’année, “Fauve d’or” : ...

    La bibliothèque de la Somme mobilise les auteurs pour le centenaire de 14-18

    Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale, la Bibliothèque ...

    Astérix chez les gendarmes

    L’arrivée du nouvel Astérix inspire même la gendarmerie nationale, à Angoulême. Avec plus ou ...

    Le Linge sale, une très froide et ironique vengeance

    Le linge sale, Rabaté (scénario), Sébastien Gnaedig (dessin). Editions Vents d’Ouest, 128 pages, 19,50 ...