“Libé” fait toujours des bulles

    Libé_sfar Libé-Montaigne

     

     

     

    Si sa nouvelle formule (déjà largement abandonnée d’ailleurs) peine à masquer la pénurie de ressources et l’hémorragie de “signatures”, il faut constater que Libération continue quand même à plutôt bien traiter le 9e art. Comme un art, justement, et au-delà des “marronniers” incontournables (type Festival d’Angoulême ou sortie du prochain Astérix – encore que ce dernier exemple ne soit peut être pas forcément pertinent pour la vision très avant-garde du quotidien de la rue Béranger).

    Et en cette fin de semaine, le quotidien au losange fait très fort en la matière, avec coup sur coup un portrait de Marion Montaigne, drôlement – et finement – disséquée – vendredi, puis ce samedi, un autre joli portrait d’un drôle d’animal de la BD, Joan Sfar.

    Dans ce même numéro de ce 10 octobre, on compte aussi une double page sur Chilsakobé, un manga du japonais Minetaro Mochizuki et Mathieu Lindon consacre sa chronique “Comment ça s’écrit” au nouvel arrivage du Chat de Geluck.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Mes coups de coeur BD de 2012

    Petit palmarès personnel pour terminer cette année 2012, moins forte peut-être que la précédente ...

    Charlie Hebdo : à côté de la plaque

    Ça au moins, quelque part, c’est très Charlie ! La mairie de Paris a ...

    BD: 48h convaincantes

    Premier bilan (positif) de la troisième édition des 48 h BD, qui a eu ...

    48H pour découvrir à moindre coût la BD

    Pour cette 5e édition, 12 éditeurs majeurs de bande dessinée, de comics et de ...

    Belle promenade au clair de la Lune

    Les Promeneurs sous la Lune, Zidrou et Mai Egurza. Editions Rue de Sèvres, 72 ...

    Perico taille sa route, sanglante

    Périco, tome 2, Régis Hautière (scénario), Philippe Berthet (dessin). Editions Dargaud, 64 pages, 14,99 ...