Mathieu Sapin bat la campagne

    On avait déjà croisé Mathieu Sapin dans les coulisses de la campagne 2012 de François Hollande ou avec les journalistes politiques de “Libération”. On retrouve depuis deux semaines le dessinateur dans ce même quotidien, ou il chronique tous les samedis la campagne présidentielle.

    Après une première double page (drôle) de présentation de la démarche, le 25 mars, son premier zoom, la semaine dernière, était consacrée à un meeting de Jean-Luc Mélenchon au Havre (où il parvenait à trouver une correspondance entre le tribun de gauche et Beyoncé).

    Ce samedi 8 avril, dans un style faussement fumiste, il débrieffe le “grand débat à onze” de mardi, en compagnie d’un communicant politique, depuis son lieu de vacances au Portugal. Bilan, deux planches très denses et à l’analyse finalement fine et bien sentie…

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Aaarg ! la fin… avant le redecollage

    Onzième… et dernier numéro (mais pas complètement) de la revue Aaarg ! Le “aaarg” ...

    Alix next generation

    Petit événement et grande interview dans ce numéro de février du mensuel Casemate, pour ...

    Durango ne faiblit pas

    Durango, tome 16 : Le crépuscule du vautour, Yves Swolfs, Thierry Girod. Editions Soleil. ...

    Le premier journal satirique de droite… ou presque

    On sait depuis Giscard que la gauche n’a pas “le monopole du coeur”. Et ...

    CHRONIQUESLes petits cailloux de Gravier

    Il est bien placé, cet article, à la gauche de celui, central, consacré à ...