Moebius redessine Télérama

    Libération s’est fait une spécialité de ses “numéros spéciaux” illustrés en bande dessinée. Depuis, la mode s’est étendue – récemment l’Humanité avec Fluide glacial. Ce mercredi, c’est le respectable Télérama qui s’offre un numéro redessiné par Moebius.

    Le prétexte justifiant la chose étant l’annonce de l’exposition que la fondation Cartier consacre à Jean Giraud – Moebius.

    Au final, le traitement est plutôt soft, mais respectable : quelques dessins illustrant des articles sur Arte ou Raymond Depardon et, bien sûr, un auto-portrait pour ouvrir l’entretien que l’hebdo culturel lui consacre. Interview au demeurant bien mené, intéressante et émouvante lorsque l’auteur évoque son cancer.

    En complément, on peut visionner, sur le site web de l’hebdo, un intéressant reportage vidéo retraçant le passage du dessinateur dans les locaux de Télérama.

    Mais, finalement, l’enrichissement le plus amusant et réussi est encore le relookage d'”Ulysse” – le petit personnage qui illustre et accompagne les critiques de ciné – devenu le temps d’un numéro collector un petit “Moebius”.

    Le temps d'un numéro collector, les "Moebius" remplacent les Alfred des critiques ciné.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Echappée belge pour les “Lulus”

    La guerre des Lulus, tome 4: 1917, la déchirure. Éd.Casterman, 64 pages, 13,95 euros. ...

    Mieux vaut Plutarque que jamais pour Blake et Mortimer

    Les aventures de Blake et Mortimer, tome 23: Le bâton de Plutarque, Yves Sente ...

    Y’a pas bon “Tintin au Congo” en Belgique

    Périodiquement, le sujet revient sur le tapis. Ce 30 septembre, l’AFP nous apprend que ...

    Arleston, auteur le plus “bankable” pour “Le Figaro”

    Il n’aura échappé à personne que la bande dessinée est, aussi, une activité économique. ...

    Largo Winch aujourd’hui à la “une”

    C’est ce 12 novembre que paraît le 17e tome des aventures de Largo Winch, ...

    Des vies pas ordinaires en BD

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !