Pas encore la retraite pour Gaston Lagaffe

    Bon anniversaire Gaston !

    Lagaffe fête en effet aujourd’hui ses 60 ans. Ou, plus exactement, c’est le 28 février 1957 que le héros rêveur et gaffeur de Franquin faisait timidement son apparition dans les pages du journal Spirou. Noeud papillon, petit costume serré du dimanche, le futur employé à tout faire (et surtout à ne rien faire) de la rédaction ne payait pas franchement de mine. Et il ne visait, d’ailleurs, qu’à “boucher un trou” dans la maquette. Il lui faudra quelques temps pour qu’il endosse son célèbre pull over vert, ses tatanes fatiguées et son look de hippie très cool. Une évolution vestimentaire qui est allé de pair avec un succès croissant. Et qui ne se dément pas.

    Ainsi, la jolie expo organisée par la bibliothèque du Centre Pompidou – dont on a déjà dit ici tout l’intérêt – aurait déjà reçu plus de 110 000 visiteurs.

    Pour célébrer l’événement, l’éditeur de Gaston, Dupuis, propose aujourd’hui sur sa page  facebook des “défis Gaston” interactifs, incitant les lecteurs à se mettre en scène dans la position – burlesque – des dessins de leur héros.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Mes albums préférés en 2015 pour entamer 2016

    Rituel traditionnel – mais quand même bien agréable – de fin d’année (ou, en ...

    Gilles Perret et son film « La Sociale » au ciné Saint-Leu

    Le cinéaste et documentariste a présenté ce film essentiel sur l’histoire de notre belle ...

    CHRONIQUESLes petits cailloux de Gravier

    Il est bien placé, cet article, à la gauche de celui, central, consacré à ...

    Tout se tient dans ma drôle de vie, lectrice…

    Tout se tient dans ma drôle de vie, lectrice, mon amour. Au Gaumont d’Amiens, ...

    Camille redouble et Jourdain s’attendrit

         Parfois, le journalisme – comme les femmes – me piège. Te souviens-tu lectrice ...

    “Aaarg” revient sur un régime allégé et mensuel

    Aaarg ! la revue, c’est fini, mais Aaarg ! le mensuel, ça commence. Premier ...