Eternum, nouvelle saga SF pour Christophe Bec

    Eternum_t1_couvEternum, tome 1: le sarcophage, Christophe Bec (scénario), Jaouen (dessin). Editions Casterman, 48 pages, 13,50 euros.

    Et une nouvelle saga de science-fiction pour Christophe Bec !

    En 2297, l’humanité s’est élancée depuis longtemps dans les étoiles et a colonisé plusieurs planètes. Sur la lune minière d’Aldéman, quelque part au milieu de la voie lactée, des mineurs ont découvert, enfoui dans une cavité souterraine, un étrange sarcophage manifestement issu d’une civilisation extraterrestre. Le consortium dont dépend la mine demande le plus grand secret, et le pouvoir envoie une mission scientifique depuis la Terre. Mais les liaisons sont coupées et la mission de secours envoyée sur place découvre un vrai massacre. Voire des traces de cannibalisme. L’ouverture du sarcophage va dévoiler une autre surprise. Et pendant ce temps, des rayons lumineux provenant de l’espace convergent vers la Terre…

    A peine sa saga Prométhée achevée, Christophe Bec se relance donc dans une nouvelle série de science-fiction aux connotations encore une fois mythologiques… Et pour l’heure encore passablement obscures. La construction de l’intrigue en flash-backs successifs entremêlés et avec des allers-retours réguliers dans le récit n’aidant pas vraiment à se familiarise avec les personnages. En revanche, le huis-clos angoissant fonctionne bien, dans un climat rappelant certains films de SF comme Alien ou Outland. Le dessin réaliste et soigné de Jaouen apporte la rigueur et la finesse nécessaires à l’ensemble.

    Aliens, cauchemars, mystères et mysticisme. Le cocktail est classique, mais solide. Et il pourrait s’avérer encore une fois grisant s’il est bien dosé sur les deux prochains albums qui devraient composer cette trilogie.

    eternum_t1_planche

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Crimes et sentiments dans la BD

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    10 histoires pour autant d’idées fausses sur la pauvreté

    ATD Quart Monde édite sa première bande dessinée, pour démonter les préjugés sur les ...

    De l’autre côté de la Méditerranée

    Leçons coloniales, Azouz Begag, Djillali Defali. Editions Delcourt 72 pages, 16,95 euros 1945, alors ...

    Un hôtel sur la bonne voie

    RN83, tome 1: l’hôtel, Fabrice Linck (scénario). Editions du Long Bec, 48 pages, 14,75 ...

    Superdupont assure sa descendance

    Superdupont, tome 1: Renaissance, Gotlib et Melkrouf (scénario), François Boucq (dessin). Editions Dargaud, 68 ...

    La fin du mond… Houba ! Pan !

    Marsupilami, tome 26 : Santa Calamidad, Stéphane Colman & Batem. Marsu productions, 48 pages, ...