Pour parler de la BD

     30 éditeurs, 60 auteurs et 400 nouveaux ouvrages seront réunis 3 jours au SoBD pour faire connaître la BD

    Un salon consacré à la BD c’est, somme toute, assez banal, chaque année, il y en a plusieurs dizaines qui se déroulent aux quatre coins de l’Hexagone.  Le SoBD qui va fêter sa troisième édition est un animal un peu particulier en ce sens que, d’après les organisateurs,  c’est le seul en Europe à présenter en quantité non pas des BD mais des ouvrages sur la BD. Près de 400 titres sont annoncés: monographies d’artistes et thématiques, histoire de la discipline, manuels pratiques et pédagogiques, traités théoriques ou esthétiques, actes de colloques, catalogues d’expositions, etc.  Des ouvrages sur la BD, mais pas que, des BD seront également proposées au public. Editeurs classiques ou plus underground avec des fanzines offriront une large palette de choix. De quoi satisfaire largement nombre d’amoureux ou de curieux du 9ème art.

    Seront présents une trentaine d’éditeurs, 60 auteurs, et participant à l’une des trois conférences prévues, des invités d’honneur qui n’auront pas leur langue dans la poche : Catel, Benoîte Groult et José-Louis Bocquet.

    Installé à deux pas de l’Hôtel de Ville de Paris, le SoBD est le seul événement parisien spécifiquement consacré à toute la bande dessinée. Il ouvrira ses portes à l’Espace des Blancs Manteaux, grande halle située au 48 rue Vieille du Temple, les vendredi 29, samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre 2013.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Blaireau, Carol et les présidents

      Ce n’est pas tous les jours que deux présidents de rencontrent. Eric Sampité, ...

    Une mécanique pas grippée

    La grippe coloniale, tome 2 : cyclone la peste, Appollo, Serge Huo-Chao-Si, édtions Vents ...

    Angoulême, encore tout un festival

    Le 43e festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême ouvre ses portes ce ...

    Angoulême s’offre Albator pour son 40e anniversaire

    L’avant-programme du 40e Festival d’Angoulême, du 31 janvier au 3 février, est désormais connu. ...

    Druillet s’expose et s’impose

    Philippe Druillet, textes Benjamin Legrand, Editions MEL Publisher, 360 pages, 49 euros. Vuzz, l’intégrale, ...

    Nicolas Poupon ressort son conte à livres ouverts

    KIROUEK de Nicolas Poupon, editions de la Gouttière, 32 pages, 10,50 euros. Parution le ...