Quartier lointain : retour sur les planches

    La Comédie de Picardie accueille pendant trois soirées l’adaptation théâtrale de Quartier lointain, le chef d’oeuvre de Jirô Taniguchi. Alléchant, forcément.

    "Quartier Lointain" sur scène.

    Les BD adaptées au cinéma, cela devient banal (et pas toujours une réussite. Pour un V pour Vendetta combien de Daredevil et pour un Astérix revu par Chabat combien de Boule et Bill…). Les albums transposés au théâtre, eux, sont plus rare. Autant donc ne pas manquer cette mise en scène de Quartier lointain, l’un des meilleurs récits de Jirô Taniguchi, que propose la Comédie de Picardie pendant trois jours à Amiens. Et cela d’autant plus que cette adaptation par le suisse Dorian Rossel arrive en Picardie précédée d’une bien belle réputation (la création remonte à 2011)…

    Il est vrai que le “matériau” de base, manga de plusieurs centaines de pages, a de quoi stimuler l’imagination. Pour rappel, ce récit nimbé de fantastique catapulte (sans explications) un cadre quinquagénaire dans sa ville natale, et dans la peau de l’ado qu’il fut. Revisitant son enfance avec son regard et son expérience d’adulte, ce rêve éveillé se double d’une quête initiatique autour d’un drame familial enfoui.

    On peut lire aussi, avec intérêt, le copieux dossier pédagogique proposé par la Comédie de Picardie, avant, pour trois soirs (et quelques places encore), d’aller juger… sur pièce.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Cartooning for peace s’affiche à Amiens

    L’exposition « Dessins pour la paix » est encore visible dans les locaux de ...

    J’étouffe !

                                                     Pourquoi te mentirais-je, lectrice, mon amour, ma fée fessu, ma soumise ? Cette ...

    Un Océan d’amour pour la Fnac

    Pour sa troisième édition, la Fnac vient de décerner ce soir son prix de ...

    Patrick Besson : « Je lis très peu les articles politiques »

                      Il donne peu d’interviews. Surtout quand il s’agit de presse, de journalisme, de ...

    La quintescence de la BD franco-belge pressée en un B-Gnet

    Lutin Spirix, B-Gnet. Editions Vraoum !, 54 pages, 11 euros. C’est le héros ultime ...