Rectif: 7 albums 1/2 seulement offerts pour les 48 h de la BD

    L’opération 48 heures de la bande dessinée, initiée depuis l’an passé et qui se poursuit jusqu’à ce soir est une initiative sympathique.

    Mais à condition de jouer quand même un minimum de le jeu, afin de séduire un public pas forcément au fait de la BD et qui trouvera là de quoi découvrir, à moindre frais, un album. Quasi tous les éditeurs participants ont respecté la règle, proposant, certes des “tomes 1”, afin d’inciter à poursuivre par l’achat des volumes suivants. Ce qui est de bonne guerre – et de bonne pratique commerciale. Fluide Glacial pour sa part a proposé une compilation d’histoires courtes.

    En revanche, Grand Angle s’est distingué en sortant une édition spéciale du Voyage à Rome, de Jim, où plutôt, un “demi-album”, avec la moitié du tome 1. Là, on est plus proche de l’opération de com’ et du teasing pub que du vrai “cadeau” au lecteur, qui pourra raisonnablement être frustré de n’avoir même la totalité de ce qui avait été pensé comme un album. Et la “couverture originale”, les “recherches graphiques” et “l’interview de l’auteur pour ce tirage spécial 48 heures de la BD” ne compensent pas cela.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Application du droit d’Azil

    Azil, tome 1: chez Gaëtan Belpincé, Jean-Marie Omont et Charlotte Girard (scénario), Tanja Wenisch ...

    Pas si craignos, ces Monsters

    Ze Craignos monsters, le retour du fils de la vengeance, Jean-Pierre Putters. Edition Vents ...

    Bécassine honorée à Paris, son créateur oublié à Amiens

    A 110 ans, Bécassine se porte bien. “Née” le 2 février 1905 dans le ...

    Charge graphique pour les femmes

    C’est un strip et un blog qui font le buzz en ce moment sur ...

    Je suis jaloux, mais je me soigne

    À leur arrivée à la barre, Sébastien et Vanessa (prénoms d’emprunt) détonnent, l’un comme ...

    Charlie hebdo : revendications, expo et Catharsis

    Trois mois après l’attentat qui a décimé l’équipe, Charlie hebdo fait toujours parler de ...