Tiens bon la barre et tiens bon le vent

    Surcouf, tome 2 : Le Tigre des mers, Arnaud Delalande, Erick Surcouf &Guy Michel. Editions 12 bis, 48 pages, 13,90 euros

    « Hisse et ho, Santiano ». 18 août 1798, Surcouf dort, un homme, Jonas Wiggs se glisse dans sa cabine pour le poignarder. L’espion anglais chargé par Londres d’étudier et d’éliminer cet incroyable gêneur qui ose disputer sa suprématie  maritime à la Couronne va enfin périr. Et puis, Wiggs se souvient de comment il a fait connaissance du Tigre des mers. Les souvenirs affluent en nombre. Sa couverture de journaliste lui permet de monter à bord et de vivre ces folles journées de poursuites insensées au milieu des récifs, de batailles navales contre des ennemis mieux armés mais aussi l’étrange procès qui opposa le Malouin au gouvernement de la République. Le mariage de Surcouf aussi avec son amour de jeunesse et son retour à la mer mais accompagné de son frère cette fois… Deux Surcouf menant la course contre l’Angleterre ! Impensable pour l’Amirauté britannique. Au dessus de la poitrine du dormeur le bras de Wiggs se lève, il a son poignard à la main…

    Surcouf fait partie des grandes figures de l’Histoire événementielle. De cette histoire qui ne s’enseigne plus, balayée par celle des « grands thèmes ». Si ces derniers sont indispensables pour avoir une vision globale, l’histoire des hommes qui ont fait l’Histoire l’est tout autant. Du panache blanc d’Henri IV à sa poule au pot en passant par les fillettes de Louis XI ou le chêne de Saint Louis, etc., ce n’étaient peut être que des symboles mais ils s’incrustaient dans les mémoires et forgeaient des racines communes aux écoliers.  Cette histoire ne s’enseigne plus mais heureusement la BD est là pour assurer la relève d’une éducation défaillante.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Simak, polar génétiquement modifié

    Simak, tome 1: traque sur Solar Corona, Jerry Frissen (scénario), Jean-Michel Ponzio (dessin). Editions ...

    La faute à Voltaire…

    Voltaire amoureux, tome 1, Clément Oubrerie. Editions Les Arènes, 108 pages, 20 euros. Par ...

    Seuls et désormais séparés

    Seuls, tome 9: avant l’enfant-minuit, Fabien Vehlmann (scénario), Bruno Gazzotti (dessin). Editions Dupuis, 48 ...

    Alter Ego ramène sa science

    Alter ego, saison 2: Gail, Denis Lapière et Pierre-Paul Renders (scénario), Benjamin Benéteau et ...

    “Beaux Arts” s’engage en politique

    J’étais parti pour dire un mot du nouveau numéro hors série consacré à la ...

    Beaux souvenirs muets d’un été italien

    Un été sans maman, Gregroy Panaccione. Editions Delcourt, collection Shampoing, 272 pages, 19,99 euros. ...