Titi Gnangnan passera l’hiver chez lui

    Le dessinateur Remedium a obtenu une première victoire dans son conflit avec le maire (LR) du Blanc-Mesnil.

    Titi Gnangnan_stripCes derniers temps, Titi Gnangnan, l’édile mégalomane et très réac d’Alba-Villa, est pas mal focalisé sur les questions de logement et d’expulsions. Sans surprise, puisque c’est aussi là une des préoccupations obligées de l’auteur de ce “daily strip” satirique, évocation décalée de la commune du Blanc-Mesnil (en Seine Saint-Denis).

    Frappé d’une menace d’expulsion de son logement de fonction municipal, où il réside avec sa compagne et leur bébé, Remedium (alias Christophe Tardieux) a gagné un temps de répit.

    Le 6 octobre, le tribunal administratif de Montreuil a contesté le bien fondé de la décision du maire du Blanc-Mesnil, jugeant notamment qu’il y a “un doute sérieux quant à la légalité de la décision attaquée”. La municipalité a décidé de se pourvoir devant le Conseil d’Etat, mais la décision de ce dernier ne devrait pas être annoncée avant plusieurs mois.

    Et le principal résultat de la vindicte municipale, pour l’heure, est de médiatiser un peu plus l’affaire. Après l’Humanité ou le Parisien, c’est l’Autre JT de France 4 qui a réalisé, voilà deux jours, un reportage vidéo synthétisant bien la situation (voir ci-dessous). En retour, le reporter de France 4 a fait aussi son entrée dans l’univers du strip, qui ne semble pas prêt de manquer de sujets d’inspiration.

    [youtube]http://youtu.be/fHvsTU45aJI[/youtube]

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Camille me fait chanter

      Elle est talentueuse, singulière, bien allumée. Camille a donné, jeudi soir, un concert ...

    Jeux concours Goldmen en concert

    Gagnez 10 places pour “Goldmen en concert” le samedi 04 février 2017 à 20h30 ...

    Première dédicaces de rentrée

    Première séance de dédicaces de septembre à la librairie Bulles en stock, à Amiens, ...

    Catharsis libératoire

    Catharsis, Luz. Editions Futuropolis, 128 pages, 14,50 euros. Le 7 janvier 2015, la vie ...

    De quoi bien Lire de la bande dessinée

    Pas de fioritures ni d’excès graphiques, mais un solide dossier. Avec des contributions pertinentes. ...

    Le Linge sale, une très froide et ironique vengeance

    Le linge sale, Rabaté (scénario), Sébastien Gnaedig (dessin). Editions Vents d’Ouest, 128 pages, 19,50 ...