Un bain dans le fleuve Limonov

                              

    Limonov : un dandy punk.
    Limonov : un dandy punk.

        Il est parfois surnommé Edward le terrible. C’est un euphémisme. Edward Limonov, grand écrivain russe, à la fois voyou et dandy, ne donne pas dans le tiède. Né en 1943, cet Ukrainien, manière de punk élégant et provocateur, a vécu aux quatre coins du monde : Moscou, New York, ex-Yougoslavie, Paris. Il a fondé son propre parti nationaliste en Russie ; Poutine l’a mis en prison. Certains de ses textes y ont été écrits. Limonov a combattu armes à la main ; c’est un rebelle.

         Dans ce livre atypique, on le retrouve parfois apaisé ; ça change. Il égrène ses souvenirs au bord de l’eau, mer, fleuves, lacs, ruisseaux, etc. C’est étonnant. Souvent succulent. Du vrai et du bon Limonov ; celui qu’avait fait découvrir au grand public Emmanuel Carrère dans la biographie qu’il lui avait consacré en 2011.

    Le livre du temps

        « Tout ce qui est réuni sous cette couverture s’intitule Le Livre de l’eau. Mais on aurait pu l’appeler Le Livre du temps », confie Edward Limonov dans la préface de l’ouvrage. « Parce que c’est bien du temps écoulé qu’il est question. Mais j’ai préféré l’eau. L’eau charrie ou emporte tout et l’on ne peut entrer deux fois dans les mêmes eaux. Il en résulte un ouvrage insolite, parsemé de souvenirs géographiques, de coïncidences significatives. » Et un peu plus loin, il balance : « Il se trouve aussi que j’ai repêché dans l’océan temporel les objets les plus essentiels pour moi. Après avoir relu les quarante premières pages de mon manuscrit, je n’en ai découvert que deux : la guerre et les femmes. Pour résumer simplement mon existence, il n’y a eu que les fusils d’assaut et ma semence dans les orifices de mes femelles adorées. »

        On le suit donc au bord de différentes mers : la Méditerranée à Nice, la Mer Noire à Odessa, l’Océan Atlantique en Bretagne ; des fleuves et rivières (la Seine, le Kouban, la Volga, l’Hudson, etc.) ; des lacs et étangs (Kharkov, Saint-Pétersbourg), des fontaines ; il y est même question de pluie, d’ouragans et de saunas. Des histoires de filles, de guerres, de copains ; des gens qui se battent, meurent, se pendent. C’est du Limonov tout craché. Craché à la face du monde bourgeois qu’il exècre. Un vrai dandy punk.

                                    PHILIPPE LACOCHE

    Le livre de l’eau, Edward Limonov ; traduit du russe par Michel Secinski ;  éd. Bartillat. 291 p ; 20 €.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Ca y est, lectrice, mon amour! J’ai mon blog ! En fait, j’en ai deux (de blogs) : celui-ci dessous (chics) hébergé par mon cher Courrier picard et celui hébergé sur le site de la revue La Règle du Jeu, de Bernard-Henri Lévy. En ce qui concerne ce blog du Courrier picard, j’y parlerai des trois choses les plus importantes dans la vie : les filles, la littérature et le rock’n’roll. On y retrouvera certaines chroniques des « Dessous chics », mon rendez-vous culturel et dominical du Courrier picard, certains bouts d’interviews que, faute de place, je ne peux publier, des commentaires divers sur l’air du temps, des rencontres, des coups de coeur et des coups de gueule… Et pour me faire de la pub, je parlerai sans complexe de mes bouquins. (Pourquoi se priver de se faire du bien quand, d’un seul coup, on devient puissant, grâce à ce fichu blog, presque le maître du monde). Je ne publierai que les commentaires des filles. Ceux, velus et répugnants, des mecs, seront censurés, sauf ceux qui diront du bien de moi. (Ce qui, je le sais, n’arrivera pas.). Voilà, lectrice, ma fée humide, mon ange terriblement sexué, tu sais tout. Jette-toi sur mon blog comme sur mon corps : dévore-le. Dévore-moi, gourgandine!

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Planète Jodorowsky

    On savait déjà qu’Alexandro Jodorowsky, créateur avec Moebius, de l’emblématique série L’Incal chez Les ...

    Je suis jaloux, mais je me soigne

    À leur arrivée à la barre, Sébastien et Vanessa (prénoms d’emprunt) détonnent, l’un comme ...

    Kris s’en re-va-t-en guerre(s)

    Rencontre passionnante avec le scénariste Kris, que celle organisée ce lundi 4 avril  à ...

    Mon premier I.Book

    Bonjour lectrice, je sors mon premier I.Book. Et je le consacre à mon écrivain ...

    Jeux concours ASC – Clermont Foot

    Gagnez 20 places pour le match  “ASC-Clermont Foot” le vendredi 31 mars 2017.   Ils ...