Un mariage musulman pour le meilleur et pour le rire

    MUSLIM SHOW, t.2 : Mariage, Noredine Allam et Greg Blondin, ed. du BDouin, 48 p., 10,45 euros. Sortie le 18 juin.

    Tout juste un an après leur premier album, les deux Amienois Noredine Allam (au scénario) et Greg Blondin (au dessin) avec un nouvel épisode de cette “chronique drôle et légère de la vie quotidienne des musulmans en occident”, qu’ils entendent livrer. Un second “muslim show” consacré, après le ramadan, au mariage. De la demande auprès des beaux-parents au voyage de noces final, en une quarantaine de planches, on aura tout vu, pas mal appris et beaucoup souri sur le mariage à l’orientale. Gestion de la famille, des amis, henné party, choix de la neggafa (l’habilleuse – chef d’orchestre du mariage), défilé en mairie, cérémonie et soirée finale, tout est prétexte à un regard drôle et empathique.

    Nettement plus dans le partage que dans le prosélytisme, cet album se moque gentiment des travers et des galères vécues par son jeune (futur) couple. Mais tout est traité avec la légèreté et l’humour qui s’imposent.

    Allam et Blondin épinglent parfois de façon aiguisée, mais jamais méchante des ridicules de chacun. Une approche et un ton qui sonnent toujours aussi justes, renforcés par le dessin rond et chaleureux de Greg Blondin, allant parfois vers le cartoon “gros nez”, mais capable d’une belle finesse de trait dans la description, par exemples, des différentes robes traditionnelles.

    Même s’il vise un  public ouvertement musulman, possédant toutes les clés des situations décrites ici, ce Muslim show n’a rien de communautariste. Une fois encore, on ne rit pas des musulmans, ici, mais bien avec eux. Par les temps qui courent et les tentatives politiques récurrentes d’exacerber faussement les clivages, cet album n’en devient que plus recommandable. Et cette approche, sans prétention, de l’islam en France vaut beaucoup de “grands débats” sur la question.

    A lire, ce dimanche 5 juin dans le Courrier picard, un entretien avec les deux auteurs autour de la sortie de cet album.
    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Arispe, Gorey, Kliaving et Mont, quatre bizarreries illustrées pour débuter l’année

    Inclassables, entre strips et illustrations, voici quatre petits livres très différents mais, au-delà d’un ...

    Ekhö à l’heure du thé à Londres

    Ekhö monde-miroir, tome 7: Swinging London, Christophe Arleston (scénario), Alessandro Barbucci (dessin). Editions Soleil, ...

    Farmhand, une ferme tenue de mains de maître

    Farmhand, tome 1: bizarres boutures, Rob Guillory. Editions Delcourt, 160 pages, 15,95 euros. Arbres ...

    Embareck s’abandonne

     Les écrivains ne sont jamais aussi bons que lorsqu’ils ne font plus les écrivains, ...

    Le Pen, crépuscule d’une présidence

    La présidente, tome 3: la vague, François Durpaire et Laurent Muller (scénario), Farid Boudjellal ...

    L’Agent 212, valeur sûre de la police…

    L’Agent 212, tome 28 : Effet monstre, Cauvin, Kox. Editions Dupuis. 48 pages, 10,60 ...