Un Marx et ça repart…

    Marx, une biographie dessinée, Corinne Maier, Anne Simon, éditions Dargaud, 64 pages, 14,99 euros.

    Voilà quelques temps, c’était sous forme de mangas qu’on pouvait redécouvrir le Capital. Cette fois, c’est dans le registre de la bande dessinée franco-belge que sort une biographie de son auteur, Karl Marx.

    Après s’être lancées avec Freud – opération réussie pour un album traduit en 8 langues – Corinne Maier et Anne Simon récidivent donc avec le penseur du communisme. Et si l’auteur de Bonjour paresse ne s’était pas révélée jusqu’ici comme une fervente marxiste (et malgré l’apparentement, son ouvrage n’était guère proche du Droit à la paresse de Lafargue, le beau-fils de Marx),  elle réussit brillamment sa biographie, avec une honnêteté et un art de la synthèse impressionnants.

    De sa découverte de la philosophie, de ses premiers échanges avec les socialistes utopiques et ses écrits de jeunesse, jusqu’à sa mort et sa postérité pour le moins contrastée, en passant bien sûr par la rencontre avec Engels et la rédaction du Manifeste du Parti communiste et de leur ouvrage… capital, et sans rien omettre des difficultés et ombres de sa vie personnelle, c’est un Karl Marx étonnamment vivant et empathique qui apparaît ici. Le dessin d’apparence naïf et simpliste d’Anne Simon (qui sait se faire très précis lorsqu’il s’agit de tirer le portrait  de personnages historiques) renforce cette fraîcheur. Didactique et ludique, cette biographie est aussi légère et amusante. Forcément superficielle – et d’ailleurs  présentée comme telle – mais néanmoins instructive. Une jolie réussite qui montre que la lutte, c’est classe !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Engeance tout Risque

    Michel risque, intégrale, tome 1, Réal Godbout (dessin), Pierre Fournier (scénario). Editions de la ...

    L’alchimie fonctionne

    Ultime Voyage en Alchimie : tome 1, scénariste et dessinateur Mitric. Editions Glénat, 48 pages, ...

    Un Myrmidon cro-mignon et des Trappeurs pas assez fous

    Myrmidon, t5: la grotte mystérieuse, Loïc Dauvillier (scénario), Thierry Martin (dessin). Editions de la ...

    Winter (Station) is coming

    Winter Station, Christophe Bec (scénario), Christi Pacurariu (dessin). Editions Glénat. 128 pages, 9,99 euros. Quand ...

    Astérix nouvelle génération et petite poussée d’Adrénaline

     La fille de Vercingétorix, Jean-Yves Ferri (scénario), Didier Conrad (dessin), Thierry Mébarki (couleur). Editions ...

    Le poulbot élégant

      Punk ébouriffé avant l’heure, résistant, Robert Giraud passa sa vie dans les bistrots ...