Un petit Merci…

    Merci-couvMerci, Zidrou (scénario), Arno Monin (dessin). Editions Grand Angle, 64 pages, 14,90 euros.

    Enfin une chronique sociale positive. Pourtant les bons sentiments, ce ne sont pas forcément ceux qui animent au départ Merci Zylberach. Cette jeune fille gothique vit (gentiment) sa crise d’adolescence en taguant sur les murs de sa petite ville marnaise de Bredenne la considération que lui inspire un de ses profs (qui l’a forcé à se démaquiller en cours) : “Le Parmentier, Gros PD“. Confondue, Merci, rebelle mais fidèle, ne dénonce pas ses complices et se voit confrontée à un juge pour enfants. Intelligent et humain, celui-ci décide de confronter la jeune rebelle désenchantée à un travail d’intérêt général particulier: integrée au conseil municipal de sa commune, elle devra porter un projet pour la jeunesse. Début d’une jolie transformation, pour l’héroïne et pour sa ville…

    Sorti de Ducobu, Zidrou multiplie les récits émouvants, sensibles, éclectiques et audacieux, évoquant le poids du handicap, la Grande Guerre ou des fêlures intimes (et c’est pas fini…). Ici encore, il fait preuve de tout son humanisme, en prenant le contrepied du débat sur le “vandalisme urbain”, sur l’incurie de la justice ou le rejet de la politique. Globalement, ici, tout le monde s’efforce de faire le job, du juge d’application des peines malicieux aux conseillers municipaux certes un peu caricaturaux (on notera, aussi, au passage, la présence d’une élue musulmane voilée), mais finalement ouverts et de bonne volonté. Le dessin rond de Monin est tout aussi chaleureux. Et l’épilogue du festival de poésie qui envahit la ville est bourrée d’innovations artistiques assez géniales (payer ses parcmètres en déclamant une poésie, marcher sur un “chemin Rimbaud” ou les strophes sont inscrits à même le trottoir, se faire masser les tympans à la terrasse des murmures, etc). On demeure néanmoins un peu sur sa faim. L’album en restant au stade de la jolie idée plutôt que dans la mise en application de celle-ci. Même si tout le monde est très sympathique (sauf M. Le Parmentier, mais lui, on sait depuis le début à quoi s’en tenir…), comme souvent, les bons sentiments ne font pas forcément les grandes oeuvres.

    Merci-planche

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    L’Histoire en couleurs

       L’écrivain Daniel Picouly sort un beau livre, manière de leçon d’histoire à l’ancienne ...

    Toujours mort de rire avec Alex

    Alex déshabille l’actu 2015, Alex. Courrier picard éditions, 112 pages, 9,90 euros. 2015 n’a ...

    Siné à vendre !

    Pour la première fois, des dessins de Siné seront mis en vente aux enchères, ...

    Marie-MAdeleine, une sorcière, des femmes de l’antiquité !

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 1Grrrr0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTEMerci !

    “Prométhée” dans le flou temporel

    Prométhée, tome 14, les âmes perdues, Christophe Bec (scénario), Stefano Raffaele (dessin). Editions Soleil, ...

    Astérix, un héros très pop

    Astérix, les bagarres: le Pop-up, design José Pons. Editions du Chêne, 14 pages, 29,90 ...