bouche d'ombre 2_couvBouche d’ombre, tome 2: Lucie 1900, Carole Martinez (scénario), Maud Begon (dessin). Editions Casterman, 96 pages, 17 euros.

    Lou n’en a finalement pas fini avec ses visions et avec les fantômes. Alors qu’une idylle naissante se développe avec son copain Nassim, la jeune lycéenne est interpellée par la présence d’une femme sans visage, une dame habillée dans le style 1900, qui envahit son quotidien. Et cette fois, ce fantôme n’est autre que celui de son arrière-grand mère, Lucie. Une femme ayant disparu quelques jours après son mariage.

    Une séance d’hypnothérapie va lui faire mieux connaître cette Lucie, étudiante à Sèvres, et sa proximité avec Marie et Pierre Curie. Occasion d’une nouvelle confrontation entre le rationnalisme de la physique et le spiritisme. Il sera encore question de souffrance et de pardon. Et Lou aura confirmation que “les vrais fantômes sont des secrets de famille” et que son don s’inscrit dans la lignée familiale, mais qu’il est très dangereux d’essayer de le faire partager… La ressemblance entre Lucie et Lou est troublante. Et, bien sûr, ce n’est pas un hasard, comme ce deuxième volet le démontrera, mettant à jour une “lignée de médiums”. Un don qui apparaît aussi comme une malédiction que l’on a hâte à mieux connaître  – comme l’identité du mystérieux chat noir – dans les deux derniers tomes encore à paraître.

    Toujours avec finesse et subtilité, le récit s’oriente ici sur les rapports entre la science et le paranormal et évoque avec intelligence les réflexions de Marie – et surtout Pierre – Curie. Cet aspect historique se mêle bien à la dimension fantastique d’une histoire qui acquiert une autre dimension, et plus de profondeur, tout en conservant sa fraîcheur.

    bouche d'ombre 2_planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    A l’heure de la bande dessinée numérique

    À l’occasion des 16ème rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, les 4 et 5 ...

    Adolescence lunaire

    Moonhead et la Music Machine, Andrew Rae. Editions Dargaud, 176 pages, 22,50 euros. Lunaire, ...

    L’automne et nos langueurs monotones

              J’étais au BDM, l’un des bars les plus rock’n’roll ...

    “Demon” entre dans une nouvelle dimension

    Demon, vol.2, Jason Shiga. Editions Cambourakis, 224 pages, 22 euros. Après le road movies ...

    Des souliers rouges comme le sang

    Les souliers rouges, tome 2: l’albinos, Gérard Cousseau, Damien Cuvillier. Éditions Grand Angle, 48 ...

    Le tome 34 de Boule et Bill annonce les aventures au cinéma

    Boule et Bill, tome 34 – Un amour de cocker, par Pierre Veys, Cric, ...