Un roman noir plus salsa que karma

    Karma Salsa, tome 1, Joël Callède, Frédéric Campoy, Philippe Charlot, éditions Dargaud, 56 pages, 13,99 euros.

    Chaud, moite et hard boiled. C’est l’ambiance de cette nouvelle trilogie annoncée. Polar très noir sous le soleil implacable d’un pays latino-américain. Après vingt ans de prison, au pénitencier bien nommé de Los olvidados de Dios, un ex-tueur d’un cartel ayant trouvé l’apaisement dans la méditation, Ange, se retrouve confronté à son passé : flics ripous où héritier jaloux du patron de la pègre locale, tous veulent mettre la main sur le butin de deux millions de dollars qu’il aurait planqué avant d’être emprisonné. Ange, lui, a des objectifs plus nobles: sauver sa fille de l’enfer de la prostitution ou de la drogue où elle risque, comme sa mère, de s’abîmer…

    Entre flash-back dramatiques et avancée du récit en forme de fuite éperdue, ce Karma Salsa, oeuvre de trois jeunes auteurs, prend un bon départ. Le dessin de Frédéric Campoy, avec ses visages taillés à la serpe, son trait très encré et ses cadrages serrés (style western sphaghetti) crée incontestablement une atmosphère à la hauteur de ce récit, digne d’un Tarantino latino.

     

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !
    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Une fête nationale pour les 80 ans de Gotlib

    Gotlib et toutes ces sortes de choses…, coordination Gérard Viry-Babel. Editions Fluide glacial, 152 ...

    Dame Felicity Lott aime « le champagne » de la langue française

      La grande chanteuse soprano anglaise, très francophile, sera en concert au festival de ...

    Universal War atteint encore une autre dimension

    Universal War Two, tome 3 : l’exode, Denis Bajram. Editions Casterman, 48 pages, 13,95 ...

    Tritons, amphibien qui commence bien

    Tritons, tome 1: L’invasion des lezzarks sanguinaires, Doug Tennapel. Editions Rue de Sèvres, 192 ...

    La petite Bédéthèque in situ chez les Situationnistes

    La petite Bédéthèque des Savoirs, tome 13: Les situationnistes. La révolution de la vie quotidienne ...