Une nouvelle jeunesse pour Jules Verne

    Le voyage extraordinaire, tome 1, Silvio Camboni, Denis-Pierre Filippi, édtions Vents d’Ouest, 48 pages, 13,90 euros.

    1927,  les combats de la Première Guerre mondiale se poursuivent entre Alliés et forces de l’Axe, troublés cependant par des robots géants d’une étrange “troisième force” qui s’en prennent indifféremment aux deux belligérants. Pendant ce temps, Noémie et Emilien, jeunes ados ayant le génie des inventions, quittent le pensionnat où leur famille les avait placé pour rejoindre le riche manoir familial, où les parents aventuriers de Noémie sont revenus, mais s’intéressent toujours aussi peu à leur fille. Et ces retrouvailles familiales seront surtout gâchées par l’absence du père d’Emilien. L’arrivée d’une étrange et (trop) opportune préceptrice, puis la révélation d’une disparition mystérieuse, vont entraîner les deux enfants dans un voyage extraordinaire, à la recherche du papa d’Emilien et, peut-être de la victoire dans le concours Jules-Verne, une course fantastique.

    Ambiance steampunk et fortes réminiscences verniennes (avouées déjà dans la couverture) dans cette délicieuse uchronie de Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni (déjà auteurs, ensemble, de la série Gargouilles). Rebondissements multiples et imaginatifs, jeunes héros attachants et dessin méticuleux et soigné (magnifié par une mise en couleurs éblouissante de Gaspard Yann) donnent un bon départ à ce premier album. Ce voyage extraordinaire est bien parti.

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Coïncidences, jolie chanteuse, cheveux salés et Martin Nimier

    J’aime les coïncidences. C’est mon côté André Breton, Nadja, sublime roman du pape totalitaire ...

    BD : en ces temps-là

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    De la SF très légère avec Trondheim, Stan et Vince

    Density, tome 1, Lewis Trondheim (scénario), Stan et Vince (dessin), Walter (coloriste). Delcourt Comics ...

    BD : Des vies (presque) banales

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis ! 0J'AIME0J'ADORE0Haha0WOUAH0SUPER !0TRISTE0GrrrrMerci !

    Vies tranchées à vif

    La grande guerre de Charlie, tome 5: les tranchées d’Ypres, Pat Mills (scénario), Joe ...

    Les passions s’exacerbent dans les deux mondes

    Le Grand Mort, tome 4 : Sombre, Régis Loisel, Jean-Blaise Djian, Vincent Mallié, éditions ...