UW2 – 2: Les bosses de Canaan

    UW2-t2-couvUniversal War Two, tome 2: La terre promise, Denis Bajram. Editions Casterman, 48 pages, 13,50 euros.

    Après la guerre civile qui  menaçait la colonie de Mars, dans le premier volet de cette deuxième époque de la “guerre universelle”, place à la guerre intergalactique.

    Le triangle obscur gigantesque apparu à proximité de Mars semble bien avoir fait disparaître toutes les planètes et éradiqué l’humanité de la galaxie, Comme Vidon, le cousin (un brin obtus) de Théa s’en rend compte, envoyé en mission de secours vers Mars. Mais c’est la civilisation de Canaan elle-même qui va subir les épreuves de la guerre, assaillie par d’autres triangles noirs, puis par une flotte de mystérieux aliens. Une guerre totale au cours de laquelle Théa, descendante de Kalish, va tenter d’aller rechercher l’aide de son glorieux aïeul lui-même…

    Paradoxe temporel (longuement détaillé), réapparition des wormholes (ces fameux rayons destructeurs qui avaient provoqué l’explosion de la Terre dans UW1), résistance d’un petit groupe face à une menace énorme et même retour savoureux de Kalish. Si ce deuxième tome navigue en eaux connues pour les amateurs de la saga, il parvient aussi à surprendre avec un rythme trépidant et des planches plus profondes et réflexives, portées par le dessin ample, majestueux et toujours superbe de Bajram. Le suspense est également maintenu, notamment au sujet de la nature et des intentions des envahisseurs de Canaan. Et l’enthousiasme, mêlé d’admiration, est toujours là. Ne serait-ce qu’en regardant la page de garde, où s’affichent déjà les titres des quatre prochains tomes à venir (l’Exode, la Chute du temple, Les prophètes et l’Inscription sur le mur), qui vont poursuivre cette enthousiasmante relecture de l’Ancien Testament sous forme de bible de la science-fiction en bande dessinée. En attendant UW3 !

    Une édition de luxe de ce tome 2 est aussi au programme, en ce mois d’octobre. Mais la version de base est déjà d’une grande richesse et offre bien du plaisir.

    UW2-t2-planche

    Commentez ou exprimez-vous grâce aux emojis !
    0
    J'AIMEJ'AIME
    0
    J'ADOREJ'ADORE
    0
    HahaHaha
    0
    WOUAHWOUAH
    0
    SUPER !SUPER !
    0
    TRISTETRISTE
    0
    GrrrrGrrrr
    Merci !

    Tags:

    • Journaliste de profession, rédacteur en chef adjoint (du Courrier picard) de fonction et amateur de bande dessinée par passion, je préfère parler ici d'albums que j'apprécie (avec éclectisme) plutôt que de ceux que je n'aime pas (et qui peuvent plaire à d'autres). Et ce en toute liberté. Cet espace est aussi l'occasion d'évoquer la vie (régionale en premier lieu) de la bande dessinée et parfois au-delà celle du graphisme, du dessin de presse ou des journaux et revues en lien avec l'un ou l'autre. Précisons que la plupart des illustrations utilisées dans ce blog ont pour copyrights leurs auteurs et éditeurs respectifs. Celles-ci visant à présenter leurs œuvres. A leur demande éventuelle, elles seront retirées.

    • Voir les commentaires

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    comment *

    • name *

    • email *

    • website *

    Vous aimerez également peut-être

    Le Pirée est-il toujours certain ?

    Dilemna, Clarke. Editions Le Lombard, 136 pages, 19,99 euros. Une histoire, deux fins possibles ...

    La banquise en folie

    Ecolomancho, tome 1: éternelle banquise, Jicé, Parno, éditions Pat à pan, 48 pages, 12 ...

    Le prix de la BD Fnac attribué à un sacré loup de mer

    Le premier prix de la BD Fnac a été attribué à Riff Reb’s pour ...

    Louca gagne le premier match

    Louca, tome 4: l’espoir fait vivre, Dequier. Editions Dupuis, 56 pages, 15,90 euros. Ado ...

    Jeux concours ASC – Clermont Foot

    Gagnez 20 places pour le match  “ASC-Clermont Foot” le vendredi 31 mars 2017.   Ils ...

    Polar fulgurant d’après Internet

     The private eye, Brian K.Vaughan (scénario), Marcos Martin (dessin). Editions Urban comics, 304 pages, ...