Deux coups de trop

    Si la Providence (ce n’est pas du prosélytisme, c’est le nom de mon collège) ...