Tag: Contes italiens de Paolo et Virttorio Taviani

     On ne se quitte jamais tout à fait

           Certaines semaines sont légères comme du tulle, peu encombrées; d’autres sont ...