Categories
Centenaire 14-18 fantastique Les albums à ne pas rater

Mars, et ça repart comme en 14

La Grande Guerre des mondes, tome 2: terreur martienne, Richard D.Nolane (scénario), Zeljko Vladetic (dessin). Editions Soleil, 48 pages, 14,50 euros.

Cette fois, c’est certain: c’est bien d’une invasion martienne qu’il s’agit. L’étrange “météorite” tombée en plein milieu du no man’s land de Verdun, au printemps 1916 (et en début du tome précédent) s’étant avérée être une sonde de radioguidage pour une vague de tripodes gigantesques qui ravagent indifféremment les tranchées françaises comme allemandes.
Mais suite à un accident, une des machines martienne a été atteinte, permettant à Albert Einstein – mandaté par l’armée – d’aller faire une découverte inédite dans les décombres du vaisseau. Avec l’astronome français Camille Flamarion et l’aventurier anglais Challenger, les scientifiques commencent à imaginer une contre-attaque, afin d’empoisonner les envahisseurs. Mais peut-être que la clé de l’avenir de la Terre se situe en Sibérie, à Tugunska (site d’une autre “rencontre” explosive avec un vaisseau alien en 1908), qui n’a pas livré tous les secrets…

Categories
Non classé

L’Orient-Express à bon train

Orient-Express-couvTrains de légende, tome 1 : l’Orient-Express, Richard D.Nolane (scénario), Diego  Olmos Almiñana (dessin). Editions Soleil, 56 pages, 14,50 euros.

Le train et l’univers ferroviaire continue d’exercer une incontestable fascination. Surtout dans son âge d’or des grands trains à vapeur. Ce sont ces “trains de légende” que les éditions Soleil ambitionnent de faire revivre dans cette nouvelle collection. Premier à quitter la gare: l’Orient-Express, à travers l’affaire la plus tragique de son histoire.

Ce 13 septembre 1931, l’Orient-Express, avec notamment à son bord la chanteuse Joséphine Baker, déraille sur un viaduc, entre Vienne et Budapest, victime d’un attentat à la bombe. Très rapidement, le régime pro-fasciste hongrois désigne les communistes et fait exécuter deux de ses militants. Présent sur place, le commissaire Epstein va mener son enquête pour démasquer le vrai coupable, un Hongrois plutôt favorable au régime et passablement illuminé, Sylvester Matuschka. Mais celui-ci n’est peut-être que l’objet d’une machination qui le dépasse…

Categories
Centenaire 14-18 guerre Les albums à ne pas rater uchronie

La Première Guerre mondiale, version gonflée

ZeppelinWar-couvZeppelin’s War, tome 1: les raiders de la nuit. Richard D.Nolane (scénario), Vicenc Villagrasa (dessin), éditions Soleil, 56 pages, 14,50 euros.

L’uchronie a le vent en poupe, notamment au sujet des deux conflits mondiaux, avec des séries comme WW2  qui revisite la Seconde Guerre après la mort d’Hitler en 1939 ou Wunderwaffen, qui prolonge le conflit après 1945. Zeppelin’s War, prévu en diptyque, se présente d’ailleurs comme un faux spin-off de cette dernière série.

Cette fois, Nolane (auteur des séries Harry Dickson, les Tigres volants ou l’ésotérique et réussie Corpus Hermeticum) s’attaque à la Première Guerre mondiale. Mais toujours dans les airs.